1 week-end à La Havane #4 : le bois de La Havane

1

Pour conclure ce week-end à La Havane et surtout les sorties originales et insolites qu’on peut y faire, me voici partie à la découverte du bois de La Havane. De toute beauté…

C’est bien calée dans mon fameux Coco Taxi que je me suis laissée portée à travers cette oasis de verdure… Je vous emmène !

Vue depuis le Coco Taxi à La Havane

Le bois de La Havane et ses arbres tri-centenaires

Dans le bois de La Havane, il faut ouvrir grand les yeux… On tombe alors sur d’étonnantes découvertes. Comme ma rencontre avec cet arbre tri-centenaire.

C’est l’emblème du bois. Sa particularité ? Ses racines poussent depuis les branches, d’où cet amas de lianes, qui lui donnent une allure majestueuse.

Dans les ruelles résidentielles de La Havane, vous tomberez aussi sur ce type d’arbres, moins importants néanmoins.

Arbre tricentenaire à La Havane

L’unique passage vers les Amériques

Cet endroit du bois de La Havane a une symbolique toute particulière… En effet, il s’agit du bras de la rivière qui se jette dans l’océan, direction les Amériques.

Si vous regardez bien la photo, sur l’autre rive, se trouve un militaire qui guette les cubains qui voudraient s’évader vers les Etats Unis depuis la mer. C’est le seul passage possible, très surveillé.

C’est aussi là que, paradoxalement, j’ai vu ma 1ère affiche du Che Guevara… Plutôt discrètes contrairement à ce que j’imaginais.

Passage vers les Amériques La Havane

La Santeria : une religion au cœur du bois de La Havane

Enfin, s’arrêter au bois de La Havane, c’est aussi s’intéresser à cette religion « traditionnelle » qu’est la Santeria.

A l’endroit précis de la photo, dont le sol est jonché de plumes, se déroulent des sacrifices rituels d’animaux.

Après avoir lancé des dés du destin, le « chamane » vous indique le nombre de bêtes à sacrifier, pour vous laver du mauvais sort, des soucis, etc… Ensuite, la bête est décapitée, et le cubain s’enduit du sang de l’animal sacrifié. La tête est enterrée, et le corps jeté à la rivière.

Le Coco taxi nous as dit qu’un peu plus bas, des pêcheurs récupéraient les carcasses et les utilisaient dans les repas des restaurants privés de la ville, les Paladares. Info ou Intox ? N’oublions pas que le Coco Taxi travaille pour l’Etat…

Lieu de la Santeria au bois de La havane

Et voilà pour ce petit tour de La Havane insolite ! J’espère que ces découvertes vous ont permis de découvrir la capitale de Cuba sous un nouvel angle…

Lire plus sur Cuba et La Havane :

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Un commentaire

  1. J’aime beaucoup…je pense que si un jour je passe par là, cela sera ma première visite! 🙂 Cela me fait pensait à ces arbre majestueux et mystérieux dans certains contes…

Leave A Reply