7 bonnes résolutions de développement personnel 100% bonheur

0
7 bonnes résolutions de développement personnel 100% bonheur
4.8 4 votes

En 2017, j’avais commencé l’année avec le Miracle Morning… Qu’en reste-t-il ? Le yoga (c’est déjà ça !), la lecture et la méditation. On est loin du programme complet, mais comme dans toute démarche de développement personnel, il faut avant tout savoir s’écouter.

Ainsi, pour 2018, j’ai noté quelques bonnes pratiques de développement personnel complètement réalisables pas à pas, sans précipitation. J’espère que ça vous inspirera !

Je vous souhaite la réussite

Je trouve que même si elle est tabou en France, la réussite est le meilleur vœux que je puisse vous souhaiter. La réussite, interprétez-là comme vous voulez : la famille, le travail, l’argent, des moments de joie, mincir, faire du sport, tenir un engagement… La réussite ou le succès se prêtent à toutes les situations, et je vous souhaite d’en être à l’origine.

Pour cela, avant d’être bien dans son corps, il faut être bien dans sa tête. Alors mes bonnes résolutions 2018 en développement personnel sont très largement inspirées du livre à succès Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une. Un roman de Raphaëlle Giordano, dont je vous recommande chaudement la lecture, dans la même veine que L’homme qui voulait être heureux.

Je retiens de cette lecture quelques bonnes pratiques de développement personnel à mettre en place d’urgence en 2018.

1/ Modéliser sa vie. Faire une introspection et dégager un certain nombre de modèles connus qui nous inspirent. Ces personnalités nous aident à visualiser notre futur succès, et nous donnent la motivation nécessaire. Ex : « J’aimerais avoir la sagesse d’un Gandhi, la grâce d’une Audrey Hepburn, etc. » (extrait du roman de Raphaëlle Giordano)

2/ Se dire « Je t’aime » tous les jours. Le succès ne vient que si l’on est convaincu d’en être capable. Et souvent, par humilité, on se focalise sur ses défauts, les points à améliorer et on se remet en question. C’est bien. Mais se valoriser, c’est mieux. Avoir la lucidité de ses atouts, se redonner le moral, c’est aussi essentiel. Les américains le font beaucoup, ils sont à l’origine des « Motivation Mondays », et se créent des paper-boards sur lesquels ils notent leurs qualités. Plus discrètement, se dire gentiment : « tu es belle ce matin », « aujourd’hui, tu vas tout déchirer ! », « Ton projet tient la route, je te félicite ! » pourrait bien orienter l’ensemble de notre journée. Il ne faut pas hésiter à forcer le trait : personne ne le saura de toutes façons !

3/ Passer de l’empathie mouillée à l’empathie sèche. Il s’agit de ne pas être une éponge à émotions quand on écoute le discours d’une personne, et ne pas s’imprégner de ses soucis notamment. L’idée est d’être une oreille attentive, bienveillante et de bon conseil, sans pour autant vivre la situation.

4/ Faire la F.E.T.E à chaque conflit. Il s’agit en fait de faire de la « communication non violente ». Pour chaque conflit à la maison (ou au travail), plutôt qu’utiliser le « tu qui tue », adopter la méthode suivante : F, pour rappeler les faits qui nous contrarient, E pour verbaliser l’émotion qui nous envahie, T.E. pour trouver ensemble un Terrain d’Entente et apaiser la situation immédiatement. Il s’agit surtout d’éviter les reproches qui enveniment toujours la situation et blessent.

Je vous souhaite de Kiffer votre life !

Je reprends cette expression de kiffs de Florence Servan-Schreiber, qui m’a beaucoup inspirée lors de sa dernière conférence sur comment stimuler son cerveau. Je vous recommande la lecture de 3 kiffs par jour, Super patate ou encore Le pouvoir d’un merci, qui résument les bonnes résolutions que je souhaite prendre en 2018.

Ils font échos au souhait de bonheur, dans le top 3 des vœux formulés à la nouvelle année. J’espère que cela pourra vous éclairer…

1/ Tenir un carnet de gratitude. J’aime cette idée de tenir un carnet sur lequel on écrit des choses. Comme on dit : « les paroles s’envolent, les écrits restent ». Dire « merci », c’est très important et c’est l’une des premières choses qu’on nous apprend étant enfant. Il est bon de penser à ses proches ou moins proches, en prenant confiance du bien qu’ils nous procurent, et ce qu’ils nous apportent. De la chance qu’on a de les avoir. Tous les jours, noter un nom dans le carnet, c’est s’apporter du bonheur à soi-même.

2/ Penser aux 3 kiffs du jour avant de s’endormir. Plutôt que de ruminer, gamberger, penser et s’empêcher de dormir, pourquoi ne pas penser à quelque chose de positif ? Par exemple, aux 3 choses qui nous ont fait kiffer aujourd’hui. Oui, cela implique d’y être attentif dans la journée. Mais cela peut-être tout simple : un joli ciel, une musique qui a créé en nous une émotion, une rencontre, une discussion… Il s’agit de donner de l’importance aux « bons petits moments » et d’en avoir conscience.

A noter : on peut aussi les noter dans un bullet journal, très en vogue en ce moment, avec ses moments de gratitude…

3 / Jouer sa vie comme si c’était du cinéma. Le cerveau adore les « premières fois ». Il aime être stimulé. Plus il l’est et plus il crée de connexions et de neurones. Pour éviter de rentrer dans la routine du quotidien, l’astuce de Florence Servan-Schreiber, c’est de jouer sa vie comme si on était acteur d’une pièce de théâtre. Se donner un rôle est très stimulant et permet de  mettre en avant certains traits de son caractère. Aujourd’hui, je serai séductrice, protectrice, mordante… On peut aussi réfléchir (c’est amusant), à un nom de super-héros qui nous correspondrait, prenant en compte une de nos qualités du jour !

Voilà de quoi donner une dimension toute nouvelle notre vie en 2018 !

Ce sont de petites actions qui font les grands changement, sans pression. Et n’oublions pas que le bonheur a un effet positif sur soi et sur les autres… Bref, je vous (et me) souhaite de rayonner en 2018.

Bonne et belle année à vous !

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply