Réduire sa facture d’électricité ? Fastoche !

11

Hello les Bubulles,

Aujourd’hui, je vous écris sur un sujet grave… La facture d’électricité ! C’est à cause d’un problème d’humidité que je suis allée ce midi chez Bricorama, et je ne m’attendais pas à tomber sur un vendeur hors pair qui a non seulement résolu mon problème d’assainissement, mais aussi le problème de ma facture d’électricité croissante. Alors que j’avais ressorti ma bouillotte Panda, je crois que ce sera vite de l’histoire ancienne car je sais comment il est possible de réduire sa facture d’électricité. Je partage avec vous mes 5 astuces pour passer l’hiver sans se ruiner.

Avoir les pieds bien au chaud ©aWanda

Avoir les pieds bien au chaud ©aWanda

La première astuce compte pour du beurre car elle parait évidente. C’est l’automne et s’il ne fait pas encore trop froid, il faut néanmoins commencer à se couvrir. Ce n’est qu’une question d’organisation alors, ce week-end : exit les robes d’été, bonjour les pulls de demie-saison. On ressort les gilets et on les utilise à la maison pour se réchauffer, tout comme l’incontournable bas de jogging en pilou \restons glamour/. Bref : On s’habille, donc on consomme moins et on réduit sa facture d’électricité !!!

Astuce n°1 : Arrêtez vos convecteurs

chat et convecteur

Même s’il adore votre convecteur…

C’est le vendeur de Bricorama qui m’a imposé de stopper le convecteur que j’ai laissé tourné toute la journée aujourd’hui pour tenter d’absorber mon humidité… Mauvaise pioche.

Sachez que lorsque vous êtes locataire, l’argument « les convecteurs sont neufs » est une fausse excuse. Ils ont coûté en moyenne moins de 100€ au propriétaire (c’est une généralité évidemment), et consomment donc énormément, au point de vous coûter une régulation de plusieurs centaines d’euros au printemps (je sais de quoi je parle…).

En effet, là où un appareil électrique « normal » consommerait 220W, le convecteur en consomme 1 000W !

DON’T :

  • Allumer ses convecteurs (je vous propose ensuite une solution pour vous chauffer)
  • Allumer les convecteur en continu, même la journée, à basse température

DO :

  • Stopper les convecteurs
  • N’allumer que quand vous êtes là : ça chauffe vite. Attention, une fois éteind, ça glace vite aussi… :S

Astuce n°2 : Utilisez un radiateur à bain d’huile

chat et radiateur à bain d'huile

…Il trouvera votre radiateur à bain d’huile bien plus amusant !

C’est lui aussi qui m’a proposé cette solution pour remplacer le convecteur. Voici donc les avantages et inconvénients de ce type de produit :

Avantages :

  • Pas cher (en moyenne 50€)
  • Consomme « normalement »
  • Continue de chauffer une fois éteint
  • Se déplace sans toute la maison (sur roulettes en général)
  • Peu d’entretien… Et sinon, ayez le réflexe bicarbonate !

Inconvénients :

  • Petit : il faut l’utiliser pour une petite surface et le garder vers soi
  • Prend un peu de place (non encastré)

En conclusion : mieux vaut utiliser un radiateur à bain d’huile à la place de ses convecteurs, quitte à le garder près de soi.

CQFD pour réduire sa facture d’électricité drastiquement sans mourir de froid !

Astuce n°3 : Absorbez l’humidité

réduire sa facture d'électricité

Gouttes d’eau sèches @tantesusie.com

En complément, achetez un appareil qui absorbe l’humidité. Et oui, c’est souvent elle qui donne une sensation de froid désagréable et vous donne l’impression que vos draps et vos vêtements sont humides.

Ainsi, je vous conseille d’acheter un absorbeur d’humidité Rubson. Il fonctionne sans électricité et vous coûtera environ 30€ à l’achat pour couvrir 40 mètres carrés.

En ce qui me concerne, en une nuit, j’ai déjà accumulé 1cm d’eau dans ma bassine. Chapeau !

Si vous hésitez avec un déshumidificateur, sachez qu’il est :

  • électrique
  • très efficace
  • économique : 120€ (absorbeur d’humidité = 30€ + 2 pastilles par mois soit environ 10-15€/mois… Faites le calcul)
  • il prend de la place… Pas franchement idéal dans un studio

Bref, se passer d’humidité ne permet pas d’arrêter de se chauffer : c’est complémentaire. Mais ! Cela permet d’assainir la pièce et limite la sensation de frissons.

Astuce n°4 : plaques électriques avec modération

Si vous êtes chauffé à l’électricité, notez que le 2ème foyer de consommation après les convecteur est : les plaques électriques. Je peux vous l’assurer, ma conseillère EDF me l’a confirmé.

Ainsi, lorsque vous voulez chauffer vos plaques, remarquez une chose : elles restent chaudes pendant environ 15 minutes après avoir été éteintes… Gardez cela à l’esprit quand vous voulez faire tenir un plat au chaud.

Augmentez la température pour la cuisson, et éteignez prématurément. Vous consommerez moins !

Astuce n°5 : réglez votre ballon d’eau chaude

Si vous disposez d’un bidon d’eau chaude, pensez à régler le thermostat. C’est lui qui règle la température.

Si vous savez que vous aimez les douches tièdes et que vous ne lavez pas votre vaisselle ou votre linge à plus de 50°, pourquoi le régler à 60 ou 80°C ? Cela vous incite à consommer plus. Règlez votre thermostat un peu plus bas pour limiter les frais 😉

bouquet d'amour

J’espère que ce bouquet de conseils vous a été utile…
©zsazsabellagio.blogspot.com

Avez-vous d’autres astuces pour réduire votre facture d’électricité ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

11 commentaires

  1. Allez une bonne astuce. faites chauffer de l’eau dans la cocotte minute, et arrêtez avant que la moindre vapeur ne sorte, bien avant que la soupape ne tourne.

    Vous prenez la cocotte chaude et vous la posez au sol sur le carrelage, ou sur plusieurs épaisseurs de journaux ou de carton si vous avez un sol qui craint.

    ça vous fera une masse chaude qui transmettra la chaleur à la pièce.
    surtout ne faites pas sortir de vapeur, sinon vous rendriez l’atmosphère humide ce qui refroidirait la pièce et la rendrait plus difficile à chauffer.

  2. ATTENTION à ce que vous dites, vous confondez les volts et les watts, donc l’intensité et la puissance.

    En France on a du 220 volts, donc tout ce qui est électrique : radiateurs ou autre fonctionne en 220 Volts, mais chacun a sa puissance propre :
    une cafetière a une puissance d’environ 1000 watts soit 1 kw.
    tous les radiateurs y compris les convecteurs fonctionnent en 220 volts et ont des puissances différentes 500 watts (pour petite salle de bain) 1000 watts, 1500 watts 2000 watts) Plus la puissance est forte, plus ils chaufferont.

    Les convecteurs ont une résistance qui chauffe l’air, et ce dernier étant plus léger, il monte et ainsi de suite. et dès que le thermostat coupe, il n’y a plus rien et sensation de froid, c’est très irrégulier, ce n’est pas interdit, mais si on a une maison pas super isolée, avec un carrelage froid, c’est quasiment inchauffable, même avec des radiateurs à inertie ou bain d’huile sur roulettes (même principe de base).

    Il est très important de ne pas avoir un sol froid, au minimum mettre un tapis, ou un revêtement de sol PVC ou un parquet flottant avec sous couche isolante de 6 mm dessous, ce qui coupe le rayonnement froid du sol.

Leave A Reply