Week-end à Zurich #1 : que faire ?

0
Week-end à Zurich #1 : que faire ?
Laisse une note...

Passer un week-end à Zurich peut sembler être une drôle d’idée, et pourtant  !

La ville a tous les avantages : outre son charme indéniable qui rappelle les pays scandinave, c’est un poumon de nature situé à 4h de Paris en train. Rien de tel pour un break le temps d’un week-end !

Dans cet article, je vous propose :

  • De bien préparer votre voyage
  • Un circuit de la ville historique
  • Une excursion hors de Zurich à couper le souffle !

Que faire à Zurich en un week-end ?

I. Bien préparer son week-end à Zurich

Si vous avez envie de passer un week-end à Zurich, voici quelques informations qui vous seront utiles.

  1. Attendez les promotions de train sur Voyages-sncf.com ou sur Lyria (Mieux : passez par Capitaine train et économisez 1% de cashback sur vos billets, même sur les 1ers prix et promos !). Vous pourrez avoir des trajets à partir de 39,90€ seulement !
  2. Une nuit d’hôtel, oui, mais à quel prix ? Passez par Trivago ou Hôtels.com (7% de réduction) car les nuits d’hôtel sont chères ! En centre ville, il faudra prévoir 150€ la nuit avec salle de bain sur le pallier. Je vous conseille les appart’hôtels, éloignés à 15 minutes à pieds du centre ville mais moins chers et surtout : tout confort ! Voici celui que j’ai réservé : Guesthouse Dienerstrasse.
  3. Prévoyez du change (et oui, la Suisse n’est pas l’Union Européenne !), beaucoup de change. Il est très probable que votre budget nourriture explose (en moyenne, comptez 30€ le plat par personne au restaurant).

Une fois décidé, il vous faudra appréhender la géographie de la ville… En 2 jours, impossible de se poser pour réfléchir !

Renseignez-vous sur les blogs (merci à Two little red cats), sur Tripadvisor pour les restaurants, et sur les sites tels que Google Maps pour vous repérer.

Zurich en un week-end

Pour 2 jours, je vous déconseille d’acheter un guide (j’avais repéré Le Petit Futé), qui risque de vous frustrer ! En arrivant, allez à l’office du tourisme qui se trouve dans la gare : vous y trouverez les cartes de la ville, circuits, excursions, animations et des personnes charmantes pour vous renseigner. Partez donc tranquille, même sans plan.

A noter : Zurich se trouve en « Suisse allemande ». Si comme moi vous ne connaissez pas un mot d’allemand, révisez votre anglais car tout le monde le parle (plus que le français paradoxalement). Mais je vous conseille tout de même d’avoir un petit dictionnaire, une app ou traducteur en allemand au cas où. Cela m’a parfois manqué 😉

Visiter Zurich

II. Visiter le centre-ville de Zurich : que faire, que voir ?

Mais que faire à Zurich en un week-end (seulement 2 jours) ? Avec une bonne organisation, vous pouvez visiter le centre-ville historique en une journée sans souci, et admirer l’architecture et les couleurs de la ville. Y flâner est très agréable et je dirais même romantique !

Pour résumer, voici quelques points de repères :

  • Placez la gare comme point de repère au Nord
  • Le début du lac comme point de repère au Sud (il est difficile d’y flâner au moment du tour de la ville. Pensez-y le lendemain ou un autre jour)
  • Placez la rivière Limmat en centre de gravité : c’est autour d’elle que s’organise le centre ville de Zurich

Carte de Zurich

Pour moi, les principaux points d’intérêts sont (dans l’ordre du circuit qui vous sera proposé) :

  1. Niederdorf Strasse : une jolie rue commerçante de laquelle partent de superbes ruelles colorées…
  2. La cathédrale Grossmünster et ses vitraux de pierres précieuses. C’est aussi un superbe point de vue !
  3. L’église Fraumünster érigée par Louis le Germanique en 853 et qui renferme de magnifiques vitraux de Marc Chaggall.
  4. L’église St Peter est la plus ancienne de la ville. Elle se démarque par son cadran de 8.7m de diamètre et ses 5 cloches dont la plus lourde pèse 6 tonnes !
  5. Le parc Lindenhof : c’est pour moi le plus joli point de vue de la ville, même s’il faut faire quelques efforts pour y accéder (en hauteur).
  6. Bahnof strasse : une rue commerçante dans laquelle vous trouverez tous les centres commerciaux dont le Globus.

Cathédrale de Zurich

En prenant son temps, en s’arrêtant manger, en prenant des photos, il vous faudra une journée pour faire ce circuit (de 12h à 19h). Je ne compte pas le shopping. Personnellement, je ne trouve pas cela intéressant par rapport à la France, même si les boutiques sont vraiment somptueuses et chics.

III. Sortir de Zurich en un week-end, c’est possible ?

En deux jours, vous pouvez tout à fait prévoir une excursion d’une demi-journée en dehors de Zurich. Par exemple, durant la matinée du lendemain de mon arrivée en ville et après avoir visité le centre historique, je suis partie pour les chutes du Rhin.

L’excursion est prise en charge par l’office du tourisme pour 49 francs suisses : départ en bus pour 1h-1h30 de visite commentée par un guide. Puis, 1h-1h30 sur place avant de repartir. Il faut compter entre 3 à 4h d’excursion.

Outre les petits villages aux maisons mansardées typiquement suisses que vous traverserez, ainsi que la frontière avec l’Union Européenne, vous découvrirez dans les chutes du Rhin un paysage exceptionnel. Mon ami qui a vu les chutes du Niagara m’a fait cette remarque : « L’impression, et le bruit sont les mêmes ! Seulement, les chutes du Rhin sont un peu moins hautes, mais toutes aussi impressionnantes. » C’est vous dire !

chutes du Rhin Zurich

Quelques chiffres pour étayer les photos :

  • largeur des chutes : 150 mètres
  • Hauteur des chutes : 23 mètres
  • Profondeur du bassin : 13 mètres
  • Age des chutes : 14 -17 000 ans
  • Débit moyen en été : 600 mètres cubes / secondes
  • Débit moyen en hiver : 250 mètres cubes / secondes
  • Débit le plus bas : 95 mètres cubes / secondes (en 1929)
  • Débit le plus haut : 1250 mètres cubes / secondes (en 1965)

Visiter Zurich et les chutes du Rhin

Alors, prêt à vous lancer dans un petit week-end à Zurich ?

En savoir plus sur Zurich :

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply