Un week-end gastronomique en Bourgogne – Jour 2/2

0
Un week-end gastronomique en Bourgogne – Jour 2/2
5 2 votes

Dernier jour du week-end pour profiter de la Bourgogne ensoleillée en cette saison !

Le jour dernier, après la visite de Dijon et de l’abbaye de Cîteaux, le budget dépensé était d’environ 40€/pers. en comptant le repas du midi, plutôt haut de gamme.

Pour le dimanche, il faudra compter environ 50€ pour l’ensemble des visites et le repas du midi. Et quelles visites… Au coeur des vignes, c’est un délice à tout point de vue.

Matin : visite du château Pommard, et dégustation

Impossible de passer en Bourgogne sans faire la route des vins. Nous avons donc décidé de quitter Dijon à 9h, pour prendre cette fameuse route, et nous retrouver à Pommard pour une visite à 10h30.

La route est longue puisqu’elle traverse les vignes et tous les villages viticoles. Mais quel bonheur de se retrouver seul au milieu des vignes ! On croise tous les grands noms : Gevrey Chambertin, Nuits Saint Georges, Clos Vougeot, et bien d’autres jusqu’à Pommard.

La visite du château et la dégustation la plus accessible coûte 25€.

Visite du château Pommard |15, rue Marey Monge, 21630 POMMARD | Résa au 03.80.22.07.99

  • L’expérience Climats – 1H – 25€
  • L’expérience Chardonnay – 1H30 – 50€
  • L’expérience Pinot Noir – 1H30 – 50€
  • L’expérience Sommelier – 2H – 125€

La visite comprend la visite du château, des vignes, des caves, et du jardin à la française.

On y découvre un château très coquet, on apprend beaucoup sur le terroir, les vignes, la qualité du vin,etc. On descend aussi dans les caves pour comprendre comment se fabrique le vin de Pommard, et avec quel soin il est préparé.

Autant d’indices qui justifient les prix de ce 1er grand cru de Bourgogne.

Enfin, la dégustation climat de Pommard pour finir en beauté. On y goûte près de 6 bouteilles, s’échelonnant de 50€ à 250€ ! C’est le moment de déguster, d’apprécier, de comparer… Et pour ceux qui le souhaitent de se laisser tenter.

Finir la visite sur le jardin français. De toute beauté avec ses roses et ses nénuphars… J’ai adoré l’idée que chaque fleur puisse représenter un arôme présent dans le vin, du fait du terroir, très riche en Bourgogne. On s’en délecte, vraiment !

Midi : repas à Beaune, en terrasse !

Déjeuner à Beaune un dimanche midi… Je vous mets au défi de réserver un resto en ligne avant de partir et de trouver un établissement ouvert. Vulgairement : je n’ai jamais autant galéré de ma vie à ce sujet !

BREF ! Nous partîmes en nous disant que rien ne serait ouvert, aux vues des établissements présents sur Internet. Mais ouf ! Les petites brasseries du centre-ville de Beaune le sont et nous avons été conseillés par le personnel du château Pommard.

Si vous avez envie de faire ce parcours, voilà quelques adresses où manger à Beaune le dimanche :

Le Belena – 1 place de la Madeleine à Beaune | C’est là que nous avons mangé. Un rapport qualité-prix épatant ! Tout était délicieux et très bourguignon. Vraiment, je recommande cette brasserie, même si la terrasse donne sur le parking. On ne peut pas tout avoir…

Le Carnot – 18 rue Carnot | Il n’y avait plus de place au moment où nous sommes arrivés. Dommage !

Quoi qu’il en soit, les brasseries de la place Carnot sont ouvertes et l’endroit est très sympa même s’il y a un peu de monde.

Le bistrot du bord de l’eau – à Levernois | Cadre idyllique dans un parc avec belle demeure et surtout, c’est ouvert le dimanche. Par contre, il faut réserver.

Journée : visite des hospices de Beaune

Après un bon déjeuner en terrasse, rien de tel que de se dégourdir les jambes en faisant une petite visite. Et passer par Beaune sans voir les Hospices : c’est sacrilège !

Bien sûr, les hospices de Beaune sont connues pour leur fabuleuse vente aux enchère de vins, issu du vignoble des hospices de Beaune. Mais la visite de l’hôtel Dieu est loin d’être une visite gastronomique ou œnologique. C’est un parcours de santé, pourrait-on dire !

Visite de l’hôtel Dieu des hospices de Beaune | Sans réservation
Ouverture : jusqu’au 19 novembre 2017, de 9h à 18h30
Prix plein tarif : 7.50€, audioguide inclus

D’abord, un chef d’oeuvre d’architecture. Sans doute les plus beaux toits bourguignons de la région. On appelle cela des toits vernissés. Ouvrir grand les yeux est déjà un délice qui nous nourrit de culture par tant de beautés ! Le bâtiment témoigne de ce qu’était l’architecture civile au Moyen-âge.

Ensuite, un lieu historique. Ce lieu existe depuis 1443 et a été créé par le chancelier du duc de Bourgogne et sa femme, amoureux comme jamais (en témoignent le sol carrelé où l’on peut lire « tu es la seule »). C’est presque la fin de la guerre de cent ans, mais la population bourguignonne est affamée, terrassée par les épidémies, usée par la guerre. Le couple décide alors de créer un hôpital innovant pour l’époque, afin de soigner les pauvres pestiférés, condamnés à mourir seuls. L’hôpital vivait grâce aux rentes produites par la vigne.

Le premier malade entra à l’hôtel Dieu dans les années 1450, et les malades furent transférés dans des hôpitaux plus modernes à l’aube des années 1980 !

La visite est riche en informations et on se régale réellement dans la mesure où les hospices de Beaune ont été rénovés. On se projette vraiment dans ce que cela pouvait être.

On découvre l’organisation, la vie des sœurs, les traitements… La médecine et les relations humaines sont au cœur de la visite qui dure environ 1h30.

Selon moi, à ne pas rater !

Et voilà… Le petit tour de Bourgogne est terminé ! En 2 jours, pour une centaine d’euros, on peut en faire des choses dans cette belle région !

J’espère que cela vous donne des idées…

PS : Un grand merci à Marianne pour ses magnifiques photos, illustrant parfaitement cet article !

Share.

About Author

CléÔ, c’est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu’est le Web. Utilisatrice frénétique du point d’exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l’eau, sans complexe ni contrainte… Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply