Ces 3 destinations Grand Froid qui me font envie pour l’hiver

1
Ces 3 destinations Grand Froid qui me font envie pour l’hiver
5 7 votes

La rentrée est à peine commencée que déjà, j’ai la poudre d’escampette ! Cette année, je délaisse mes destinations culture au profit des grands espaces et de la nature. Un retour aux sources en quelques sortes. CAP AU NORD !

L’avantage des destinations du Nord, c’est leur aspect sauvage et préservé. Mais cela reste des séjours « de luxe » dans le sens où le budget flirte souvent avec les 2000€/pers. Alors pour s’offrir ce bonheur et « limiter la casse », je vous conseille de passer par des comparateurs de vols comme Easyvoyage ou Google Flights. En restant en veille, vous serez alerté des meilleurs prix pour acheter au meilleur moment. Mieux, ces comparateurs permettent aussi de réserver des voyages complets. A vous de voir si vous êtes plutôt autotour ou circuit organisé. L’important, c’est d’économiser. Parenthèse fermée.

La Laponie pour vivre un treck en chiens de traîneau

Ah la Laponie… Cette région transnationale qui traverse la Suède, la Finlande et la Norvège fait toujours rêver. D’abord, c’est le pays du Père Noël, et qui n’y a jamais cru ?! Mais au delà du « folklore touristique », j’affectionne la Laponie pour autre chose. Traverser les plaines glacées dans un traîneau tiré par de braves huskies ! Il ne peut y avoir pour moi de plus beau souvenir. Amie des bêtes, j’aime par dessus tout leur contact. Avec elles, on partage, on donne et on reçoit sans limite. Un voyage en leur compagnie est un rêve pour moi.

treck en Laponie

Vivre à 100 à l’heure au travers des plaines et des forêts blanches, en compagnie chaleureuse.

L’Islande, pour découvrir les aurores boréales

L’Islande, c’est comme une madeleine de Proust quand on a vu la Nouvelle Zélande. On se dit que c’est tout simplement son miroir du Nord. Activité géothermique, paysages lunaires et sauvages… C’est tout ce que j’aime ! Alors, même si en hiver, la plupart des routes sont impraticables, je me contenterais de 5 jours dans ces villages de maisons de poupée colorées. Le nez en l’air en dehors des 4h de jour en plein hiver, je traquerais la moindre étincelle d’aurore boréale. Un spectacle unique au monde, naturel et de toute beauté.

Islande

Prendre le temps de s’extasier, se vider la tête et méditer. Un rêve.

Le Groenland, admirer la faune depuis la mer

Voilà une destination qui n’a pas (encore) les faveurs des européens. Et pourtant ! Les portes du pôle sont bien là et c’est un endroit idéal pour envisager une croisière unique en son genre. Sur la mer, les côtes glacées prennent un tout autre sens. On admire alors la force et la puissance de la nature. Mais la vraie opportunité de la mer, c’est sa faune exceptionnelle. L’occasion de côtoyer les phoques et pourquoi pas quelques baleines ! Apprécier en toute humilité pour se rappeler que ces paysages fragiles sont en train de disparaître peu à peu.

Phoque

Se sentir tout petit au milieu de cet univers de glace, et se rappeler d’agir vite.

Et vous, le Grand Nord, ça vous attire ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Un commentaire

  1. Chère Cléo,

    Je suis d’accord avec toi, les paysages doivent être magnifiques !!! et d’une pureté exceptionnelle !!!
    On doit se sentir tout petit devant ces immensités….
    Néanmoins, dans ma région, les hivers sont tellement longs que je préfère, pour mes vacances, privilégier les pays où il fait chaud…
    Mais un jour peut-être, j’irai là-bas…

Leave A Reply