Visiter Paris autrement : côté sanglant

0
Laisse une note...

Vous trouvez la période de la Saint Valentin trop « gnan gnan » ?

Prenez le contre-pied : offrez une visite guidée de Paris qui fait vibrer : le « Paris sanglant » !

Visite testée, visite approuvée ✔

Visite Paris Sanglant

Promenades en histoires : visiter Paris autrement

C’est lors d’une rencontre organisée par TVO que j’ai eu l’occasion de participer à la visite du Paris Sanglant, avec plusieurs autres blogueurs.

Zac, notre guide, participe au projet Promenades en histoires, qui consiste à vous proposer des circuits de promenades au gré des jolies rues à Paris et Aix-en-Provence. Le tout, ponctué de commentaires passionnants.

Rencontres entre blogueurs

Via l’application Guidigo, vous pouvez profiter de parcours thématiques commentés, instructifs et pleins d’anecdotes comme :

A noter : on peut réserver une visite guidée traditionnelle ou « audioguide » depuis le smartphone ou la tablette.

Cette appli est une manière plus authentique de visiter Paris et Aix.

Visiter le Paris Sanglant

Visiter le Paris sanglant

Le principe : découvrir le quartier du Marais sous un oeil nouveau, en passant par les endroits où le sang à coulé. Peu glamour à première vue, mais c’est sans compter l’humour et les anecdotes valorisées par notre conteur.

C’est donc par une belle après-midi d’hiver au temps clément, que j’ai pu faire des découvertes étonnantes, un peu comme lorsque j’ai visité l’Orient Express « pour de vrai » !

Paris : piliers colorés

Sur notre chemin de Sully-Morland à Beaubourg, j’ai pu notamment découvrir que :

  • Le charivari se traduirait aujourd’hui par « grande beuverie bruyante » ! Au Moyen-âge, quand une bande de turlurons (le roi et ses acolytes, en l’occurrence) faisaient la fête jusqu’à la lie et sans trop de discrétion, on appelait ça le charivari. Résultat, le lendemain matin, les voisins, dès l’aube, relevaient le défi de faire encore plus de bruit pour les empêcher de dormir.
  • Henri IV mâchait de l’ail en permanence pour se sentir plus viril…
  • Au Moyen-âge, les mères supérieures dans les couvents étaient souvent d’anciennes prostituées. Protégées par l’Eglise depuis l’enfance, elles étaient souvent plus éduquées que les nobles qui entraient au couvent à leur plus jeune âge.

Paris dans le Marais

Je ne dévoilerai rien des « faits sanglants » pour garder le suspense. Au programme : des faits réels de toutes les époques, contés avec légèreté, ironie et esprit.

Cela m’a un peu rappelé l’expo bête de sexe, dans la manière ludique de traiter l’info.

To be continued, avec Pretty Streets

A présent, place au teasing ! Bientôt, le concept de promenades en histoire sera repris dans une application nommée « Pretty streets« .

Grâce à elle, on pourra profiter de parcours thématiques, en fonction du lieu où on se situe, du temps dont on dispose et de nos sensibilités en termes de visites.

Ex : Je suis à Notre-dame, j’ai 1h devant moi et je ne veux voir que des monuments / passer par de jolies rues… 

Visiter Paris guidé

J’espère pouvoir vous présenter très prochainement ce nouveau concept très prometteur qui donnera un accès moderne à la culture.

Avis, donc, à tous ceux qui aiment les jolies rues, les belles pierres et lever les yeux vers le ciel !

Et vous ? Qu’aimez-vous visiter quand vous découvrez une ville ? Allez-vous tester l’appli ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply