Escapade à Sofia, ville méconnue

4
Escapade à Sofia, ville méconnue
5 5 votes

Ce que je retiens de la Bulgarie, c’est: un pays de nature, en transition et un pays très paradoxal, entre la vétusté des habitations et la richesse d’un patrimoine luxueux. En résumé : un pays à fort potentiel, peu exploité.

Toute cette observation se cristallise dans la ville de Sofia, capitale du pays.

Sofia Bulgarie

Une ville riche en Histoire(s)

Sofia était bien connue des Thraces et Macédoniens, qui n’ont pourtant pas créer la ville. Ce sont les romains, qui ont construit la ville au IVeme siècle avant JC. Son apogée fut atteinte sous l’Empire de Constantin, un siècle plus tard.

C’est en 809 que le premier tsar bulgare s’y installe et en fait une capitale, au temps de l’Empire Byzantin, qui devient ottomane en 1382.

Plus ancienne église orthodoxe de Sofia

En 1879, la ville devient officiellement la capitale de la Bulgarie indépendante.

Avec ce bref aperçu, vous comprendrez que Sofia soit riche en apports culturels.

Café bulgare Sofia

Tour Gratuit du centre ville de Sofia

Pendant mon séjour, j’ai pris le parti de de visiter la ville sans dépenser 1 centime !

Je partage avec vous mon parcours, en ajoutant que si vous voulez visiter un musée, privilégiez le musée archéologique qui renferme des trésors Thraces. Ils sont très rares, et existent notamment à Plovdiv. Il y eut aussi une expo récemment au Louvre.

C’est parti pour le tour de la ville ? Tout se fait à pieds.

1 – Départ de l’hôtel Radisson au centre ville. Observer en face le bâtiment de l’Assemblée Nationale.

2 – Passer devant l’imposant bâtiment de l’université St Kliment Ohridsky et à côté, la bibliothèque nationale.

3 – Découvrir et visiter la cathédrale Alexander Nevski. Elle fut édifiée dans un style néo-byzantin entre 1882 et 1912 en hommage aux 200 000 soldats russes morts pour l’indépendance de la Bulgarie, durant la guerre russo-turque en 1877-1878.

Cathedrale nevski Sofia Bulgarie

Face à la cathédrale, il y a un restaurant: « La cathédrale ». On y mange très bien pour un prix raisonnable (en moyenne 10 léva, soit 5€. On en a rarement pour plus de 20 leva, en se faisant plaisir). On y commande sans hésiter une shopzka salad, traditionnelle dans le pays.

4 – Contourner la cathédrale et entrer dans la basilique Ste Sophie avant de se diriger vers l’Opéra national.

5 – Rejoindre l’église russe Sveti-Nikolaï, construite au début du XXème siècle, en passant par le marché aux icones. Entrer pour visiter. C’est l’un des monuments les plus photographiés.

Marché aux icones Sofia Bulgarie

Eglise Russe Sofia Bulgarie

6 – Continuer vers le théatre national et profiter de l’ambiance avec la fontaine et les marchands de glace ambulants.

Théâtre national Sofia Bulgarie

Théatre de Sofia Bulgarie

7 – Passer devant la Présidence et attendre Xh55 pour voir la relève de la garde. En attendant, observez les pavés jaunes du boulevard Tsar Snoboditel. Entrer alors sous l’arche du bâtiment de la présidence pour découvrir la rotonde Sveti-Georgi qui date du IVème siècle et qui est parfaitement préservée malgré les dommages causés par les envahisseurs. Des ruines romaines entourent l’édifice.

Relève de la garde Sofia Bulgarie

Eglise de la Présidence

8 – Longer les arcades de l’ancien complexe Serdika qui abritait les anciens magasins d’Etat au temps soviétique. Aujourd’hui, c’est un centre commercial (vide de clients) dans lequel il faut entrer tant il est splendide. Aller aux toilettes pour découvrir la richesse du lieu, et aussi un superbe point de vue sur les thermes.

Arcades Sofia Bulgarie

Magasins d'état Sofia Bulgarie

Toilettes magasins d'état Bulgarie

Thermes Sofia Bulgarie

9 – En sortant, on peut entrer dans la mosquée qui date du XVIeme siècle, et non loin de là, la synagogue et la cathédrale catholique.

10 – Se diriger alors vers Vitosha Boulevard. Passer devant le Sofia Hotel Balkan, ancien grand hôtel soviétique et devant la cour de justice. Terminer le tour par un peu de shopping sur Vitosha boulevard, et par un verre de limonata en terrasse !

Vistosha boulevard

Limonata bulgare

Bien sûr, ce n’est pas un tour exhaustif de la ville. Mais en une après-midi, on a déjà un bel aperçu !

Découvrir plus de choses sur la Bulgarie

Ma visite de Plovdiv, le petit Paris de Bulgarie

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

4 commentaires

  1. Super aperçu de la ville! En effet je resens un potentiel qui nest pas encore exploité. …Actuellement dans la ville j’attends avec impatience mon guide pour le free walking tour ; )

    • Bonjour Thomas,
      Merci d’avoir laissé un petit mot, c’est sympa de votre part ! Il faudra me dire ce que vous avez pensé de la ville suite à votre visite. Personnellement, j’ai été agréablement surprise. Pensez aussi à aller voir le monastère de Rila (j’ai écrit un article dessus), de toute beauté ! Au plaisir de vous lire à nouveau.

  2. Merci pour cette sympathique visite de Sofia, une capitale européenne qui semble avoir beaucoup à offrir (plus que ce qu’on imagine au premier abord en tout cas !). A part ça c’est juste un détail, mais la Bulgarie n’a jamais fait partie de l’URSS…

    • Merci pour ton retour Milan ! En effet, je ne peux que te conseiller la visite de ce joli pays. Quant à ta remarque, merci d’avoir fait preuve d’une telle honnêteté : je viens de m’illustrer dans la bêtise ! Disons que l’erreur est humaine, je corrige immédiatement 😛

Leave A Reply