Méditer en groupe : j’ai testé avec Mind

0
Méditer en groupe : j’ai testé avec Mind
5 2 votes

Cela fait maintenant 1 an que je m’intéresse aux questions de PNL, d’auto-hypnose et de méditation. Cette dernière est une pratique pour laquelle je m’initie peu à peu, non sans difficultés !

Seule, d’abord, en lisant des manuels d’accompagnement ou en profitant de programmes gratuits via app mobiles, et en groupe depuis ce jour, grâce à l’application Mind.

Méditer au quotidien : voici comment je m’y prends

En général, je médite seule :

  • Allongée dans mon lit, pour me libérer des tensions, me recentrer sur l’important.
  • Assise dans la nature, pour faire le vide, et contempler. Par exemple, je me suis émerveillée devant les dahlias du Parc Floral

Ce sont deux moyens complémentaires pour moi : d’un côté, le silence, le noir. De l’autre, du mouvement, de la beauté, des sons. Calme, éveil : idéal pour savoir se recentrer, dans n’importe quel contexte.

Méditer dans la nature

Aujourd’hui, je médite plutôt le soir ou en journée. Mais il parait que le plus efficace est le matin tôt. J’attends d’avoir terminé ma lecture de « Et n’oublie pas d’être heureux« , pour attaquer le « Miracle Morning » et approfondir un peu plus ma pratique de la sérénité !

Mind lance la semaine de la méditation

Après avoir suivi les 8 cours gratuits de l’application Petit Bambou, je recherchais une autre application gratuite, pour continuer à pratiquer la méditation guidée.

C’est un ami qui m’a parlé de la semaine de la méditation :

  • 7 jours pour méditer en groupe
  • 1 jour = 1h de méditation = 1 lieu original
  • Pour participer : s’inscrire, gratuitement.

Je me suis donc inscrite il y a 2 semaines. En attendant, j’ai téléchargé l’application Mind, et médite 10 minutes par jour grâce au programme de méditation guidée.

Mon avis sur la méditation en groupe

C’est très complémentaire à la méditation individuelle, et aussi plus contraignant puisqu’il faut se rassembler et donc anticiper ce temps.

Cependant, mon avis sur la méditation en groupe est sans appel : c’est très bénéfique, et complémentaire à une pratique en autonomie. Malgré tout, je ne la pense pas obligatoire. C’est plutôt un petit plus.

En clair : on arrive, on s’assoit, on se positionne. On se laisse porter par la voix de l’animateur qui nous conditionne. Après la séance, on échange, on parle de nos expériences. Sans doute le plus intéressant selon moi. Ce qui aide, c’est à la fois d’écouter pour apprendre et comprendre, mais aussi s’exprimer, extérioriser. Le tout dans un calme olympien.

Très précieux quand on médite au cœur d’un quartier animé parisien !

Ce que j’ai aimé

Être tous ensemble, à faire la même action

Le calme, la sérénité ambiante. La sérénité de l’intervenant.

L’installation : une meilleure position pour une meilleure posture.

Les échanges : ça rassure, aide et fait du bien.

Ce que j’ai moins aimé

La contrainte : un lieu, une heure. Mais comment faire autrement ?!

La semaine de la méditation : impossible de pratiquer entre le lundi et le vendredi quand on travaille. Dommage !

Le prix : si cette fois c’était gratuit, je me suis renseignée pour savoir combien coûtent ce type de séances… C’est très cher ! Sans doute à cause d’un phénomène de mode. Dommage.

Depuis que je médite, j’acquiers un certain nombre de réflexes : m’arrêter, prendre du temps pour moi-même, me recentrer. Surtout, j’apprends petite à petit à relativiser, à analyser mes réactions et à les temporiser. Mais attention : c’est un travail de longue haleine, non sans difficultés, et sans échecs !

Et vous : méditez-vous ? Comment vous-y prenez-vous ? 

Share.

About Author

CléÔ, c’est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu’est le Web. Utilisatrice frénétique du point d’exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l’eau, sans complexe ni contrainte… Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply