A ne pas rater au théâtre cette saison #1

0
A ne pas rater au théâtre cette saison #1
5 4 votes

En cette rentrée mouvementée, les théâtres ne sont hélas pas très remplis ! L’occasion de découvrir de nouvelles pièces de théâtre à petit prix, et surtout d’apprécier parfois de grand(e)s acteurs(rices) issues du cinéma.

Mais font-ils de bons choix de pièces pour autant ? Pas si sûr ! Voici mon avis sur quelques « must » annoncés de la rentrée.

Au sommaire :

Mon avis sur L’heureux élu
Mon avis sur Moi, Moi et François B.
Mon avis sur A droite à gauche

Mon avis sur L’heureux élu

Auteur : Eric Assous. Avec Bruno Solo, Yvan Lebolloc’h, Mathilde Penin, Mélanie Page, David Brecourt,

Le peach : Charline, jeune femme pétillante est épanouie aux côté de son nouveau petit ami. C’est l’occasion de le présenter à ses amis lors d’un dîner. Ce nouveau Jules est plein aux as, bien élevé mais pense différemment… Ses amis respecterons-ils sont choix, et rejetteront-ils l’ « heureux élu » ?

Mon avis sur L’heureux élu : Très content de retrouver le duo Solo/LeBolloc’h autre part que devant une machine à café, j’ai passé un bon moment mais peu nettement mieux faire ! Leur complicité est très présente ce qui participe aisément au comique de la pièce. B. Solo occupe un rôle clé puisqu’il s’agit de l’ex petit ami de cette Charline (Mélanie Page), oisif, rancunier et de mauvaise foi, il sera bien sûr en mauvaise posture pour accueillir le nouveau petit ami (David Brecourt), un facho de la pire espèce…

Même si les ressorts comiques sont là, le personnage du petit ami pas facile, avec en sus une histoire de tromperie entre meilleurs ami(e)s sont des sujets éculés par le théâtre de boulevard. Pas original pour un sous, mais cependant un bon moment, une troupe excellente et une mise en scène dynamique m’ont permis de rester connecter !

Mon avis sur Moi, moi & François B.

Auteur : Clément Gayet. Avec François Berléand, Sébastien Castro, Constance Dollé, Inès Valarché, Clément Gayet

Le peach : François Berléand attend un taxi dans la rue. En retard pour le théâtre, il est de mauvaise humeur. Ce soir, il joue Dom Juan de Molière. Inexplicablement, il se réveille dans une agence de voyage, sans porte, ni fenêtre. Il est emmuré aux côtés de Vincent, un jeune auteur farfelu et inculte, qui est otage lui aussi et qui va rendre François complètement fou.

Pour se sortir de cet enfer, François B. va devoir tour à tour menacer, mentir, supplier, séduire. Alors qu’il pense avoir trouvé un moyen de s’échapper, il va découvrir qu’il n’est pas un prisonnier comme les autres…

moi-moi-francois-b-5022-image-710x0

Mon avis Moi, moi & François B.: Une démonstration façon « actor studio » de Berléand qui se surpasse en jouant un personnage légèrement imbu de lui-même et dans une situation inextricable. De l’absurde qui est plutôt intéressant, cependant, pour créer un univers tel, j’aurais préféré un décor plus pêchu et peut être un second rôle – le ravisseur de Françaois B. – avec un peu plus de drôlerie, surtout lorsque l’on connaît tout le talent de Sébastien Castro, celui qui l’interprète. Un bon moment qui aurait mérité un grain de folie supplémentaire…

 Mon avis sur A droite à gauche

Auteur : Laurent Ruquier, mis en scène par Steve Suissa, Avec Francis Huster, Régis Laspalès

bandeau-adroiteagauche

Le peach : Un acteur riche et célèbre (Francis Huster) fait appelle à un chauffagiste (Régis Laspalès) pour réparer sa chaudière qui a rendu l’âme, En sympathisant, ils confrontent leurs idées et leurs préjugés sur le partie politique auquel ils n’adhèrent pas.

web-helene-pambrum

Mon avis sur A droite, à gauche : ne pièce drôle et relevée, avec des rôles campés ! Régis Laspalès est grandiose, hélas Francis Huster « surexcité » en fait un peu des caisse ce qui est regrettable. Le fond de la pièce reste malheureusement limité puisque l’on reconnaît tout de suite l’écriture de L. Ruquier, qui règle ses comptes avec de petits piques sur Eric Zemour entre autre, et n’a de cesse de montrer que celui de droite est dans l’erreur.

Beaucoup de poncifs sur les deux bords mais amenés cependant avec beaucoup d’humour et de finesse. Je déplore cependant ce parti pris, la pièce aurait gagner en sagesse si elle ne montrait pas la volonté farouche de l’auteur de se déculpabiliser de voter à droite, et de régler ses comptes liés à ses choix télévisuels…

Et vous, avez-vous vu une de ces pièces ? Quelle autre pourriez-vous me conseiller ?

Share.

About Author

Hello ! Je suis NémÔ, le p'tit nouvÔ ! Fan de bons plans, j'écris pour vous les dernières astuces que je dégote sur tout le web pour vous permettre de profiter des meilleurs plans moins cher. Sinon, j'adore le ciné. Je ne rate donc pas une occasion de vous donner mon avis sur les dernières sorties du moment. Allez... on plonge ?

Leave A Reply