Ce jour où j’ai rencontré Christian Constant

2
Ce jour où j’ai rencontré Christian Constant
5 1 vote

Parfois, je me dis que j’ai vraiment de la chance… Après avoir rencontré Philippe Conticini pour qui j’ai eu un véritable coup de coeur, me voici en train de cuisiner avec le Chef toulousain Christian Constant !

Au Sommaire :

A Paris, sans y être…
Ma rencontre avec Christian Constant
4 adresses gourmandes à découvrir :

Un soir d’été sur un rooftop à Paris

J’adore passer les mois d’été à Paris… Le calme, la sérénité : enfin !

Et toujours de belles initiatives pour se croire ailleurs : une sorte d’échappatoire après le travail. C’est ainsi que Moi Chef, en collaboration avec Allo Resto, me proposent une petite soirée « cuisine » sur un super rooftop parisien, avec vue sur les toits de Paris, et sur le sacré coeur.

Rooftop sur les toits de Paris

Avec Manon de la Boite à Manon, on profite en liquidant un grand verre d’eau (chaleur oblige), puis, en testant le petit cocktail maison de Moi Chef. #FautPasPousser

Mettre la main à la pâte avec Christian Constant

Le principe de la soirée

En équipe, réaliser la recette du chef Christian Constant « Côte de bœuf persillée et son gratin de zita ». La recette de son enfance, proposée au Violon d’Ingres.

recette du chef Christian constant

En fin de parcours, il devait juger du meilleur plat… mais vous vous en doutez, les aléas du direct, et surtout, la gentillesse du Chef ont fait que nous fûmes tous gagnants. La récompense : déguster le fruit de notre travail.

Se croire dans Top Chef version cool, le temps d’une soirée

Imaginez donc ma surprise quand je vois ce membre du jury de Top Chef arriver sur le rooftop. J’étais très impressionnée… mais pas très longtemps finalement. En effet, la sympathie du Chef a cassé toutes les barrières.

Dans un joyeux bazar où chacun a donné de sa petite personne pour cuire et assembler les pâtes, faire griller les côtes de boeuf, préparer l’assaisonnement… le Chef était là, avec nous, pour nous conseiller à chaque étape.

Ma rencontre avec christian Constant

Cuisiner avec Christian Constant

Entre temps, les selfies fusaient dans tous les sens, et il se prêtait gentiment au jeu.

L’habit ne fait pas le Chef

C’est vraiment formidable d’être témoin de la simplicité de ces personnalités qui forcent l’admiration. Je me suis toujours dit qu’à la télé, ils jouent un jeu, qu’ils ne sont pas eux même…

Mais entre Christian Constant et Philippe Conticini, je me trompais ferme ! Au menu : accessibilité, sympathie et simplicité.

(Re)Découvrir des maisons gourmandes à tester

Cette soirée, un moment hors du temps qui a permis de se ressourcer et de lâcher prise le temps de quelques heures. Bien sûr, grâce à la rencontre avec Christian Constant, mais pas seulement.

Je retiens aussi ma rencontre incongrue lors d’une discussion autour de Pokemon Go avec le directeur d’Allo Resto : Gilles Raison. Mais aussi des coups de coeur pour des blogueurs, comme Venus is Naïve. Et surtout, des découvertes gourmandes, que je ne peux m’empêcher de partager avec vous.

Apéritif avec Christian Constant

Moi Chef : l’hôte de la soirée

Moi chef est un site qui vous permet de commander et vous faire livrer la recette et tous les ingrédients d’un plat servi à la table d’un grand chef. A concocter soi-même en suivant les instructions.

Comment c’est possible ? Les équipes de Moi Chef rencontrent les Chef, et observent avec minutie leurs moindres faits et gestes dans l’élaboration des recettes. Ils testent, et transmettent avec leur concours.

Allo Resto : le parrain de la soirée

Connaissez-vous Allo resto ? Sans doute… C’est un site qui vous permet de commander un bon p’tit plat dans votre resto préféré et de vous le faire livrer à domicile.

C’est aussi simple que cela.

Jimini’s : ou comment croquer sa conscience

J’avais déjà testé Jimini’s sur le salon de la fine bouche.  J’ai littéralement craqué pour les vers et criquets gourmands de la petite entreprise qui annonce fièrement : « c’est une chip’s ».

C’est vrai. Passé le petit moment où l’on réalise que nous avons une bestiole entre les doigts, nos papilles se chargent vite de nous faire changer d’avis surtout si on est fan de tomates-basilic, paprika, soja, etc.

La fédération française de l’apéritif

Aïe Aïe Aïe… La FFA, c’est l’apéro le plus addictif que j’ai eu à goûter. Très classique je vous l’accorde, mais soyons un peu chauvins : nos produits français sont si bon.

Au menu : une baguette bien fraîche et croustillante, des tapenades et caviars d’aubergines, des saucissons en tout genre : chèvre, piment d’Espelette et j’en passe.

Vous avez envie de tester ? Une seule adresse pour prendre l’apéro : 2 rue de Paradis, 75010 Paris.

 

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

2 commentaires

Leave A Reply