Prises et interrupteurs : l’atout charme de votre déco

0
Prises et interrupteurs : l’atout charme de votre déco
5 4 votes

Côté déco, notez-le bien : le diable se cache dans les détails. Alors prêtez autant attention aux finitions de vos travaux qu’au choix de vos prises et interrupteurs.

Embarquée dans de gros travaux depuis deux mois, je partage avec vous ma petite expérience en espérant vous aider si vous vous posez des questions.

Choisissez des prises et interrupteurs stylés !

Si vous jugez les prises et interrupteurs comme accessoires, j’ai créé pour vous quelques tableaux d’inspiration pour vous prouver que les prises et interrupteurs sont devenus de réels atouts déco. Il s’agit ici d’un échantillon d’idées, mais il existe des milliers d’autres modèles, dans toutes les marques.

Interrupteurs déco carrés pour un living industriel

Look industriel pour un salon

Inpiration ©Liliinwonderland | Déco murale vélo + Barber Shop – Maisons du monde | Interrupteurs Unica Shneider Electric

Interrupteur déco ovale pour une chambre rétro sixties

Interrupteur pour chambre sixties

Inspiration ©MaisonsDuMonde | Interrupteur Ovalis Shneider Electric | Papier peint Sinon ©PapierPeintDesAnnees70

Prises déco façon bois pour une salle de bain zen et épurée

Salle de bain nature

Salle de bain ©CotéMaison | Sols ©LeroyMerlin | Prise Odace Shneider Electric

Interrupteur déco pour une cuisine pastel

Inspiration cuisine Pastel

Inspiration ©inconnu | Frigo Smeg – Darty | Prise Odace Shneider Electric

Prises déco complètement dingues !

Prises originales

Prise cube vendue chez Cdiscount | Prise soleil et tête de mort Gugkaev Tembolat | Cache prise tatouage Ocace You Shneider electric

Bref, vous l’aurez compris : il faut prendre un peu de temps pour trouver la prise et l’interrupteur parfaits, mais vous avez maintenant la possibilité de personnaliser chaque pièce grâce à des créateurs ou des institutions comme Shneider Electric que j’ai beaucoup cité, puisque c’est une référence « qualité-prix » dans le milieu.

Mais sans vouloir casser votre élan… N’oubliez pas qu’avant le réconfort, il y a l’effort ! Avant de préparer votre partie déco, assurez-vous que la partie pratique est bien au clair.

Les prises : pensez pratique avant tout

N’oubliez pas qu’avant tout, les prises doivent vous faciliter la vie. Je vous suggère donc, en amont, de penser votre aménagement intérieur. Posez-vous ces questions :

  • Les luminaires : où seront-ils, pour savoir où les brancher ?
  • Le matériel audiovisuel, électroménager : où mettre quoi, pour savoir combien de prises sont nécessaires et où.
  • Où brancher mon matériel informatique : espace bureau ? A côté du canapé ? De la table…

Nous, on a directement mis le paquet derrière l’espace TV par exemple, avec 2 blocs de 4 prises. On a systématiquement doublé les prises existantes et les ouvriers nous ont dit : « C’est trop, ce ne sera pas joli ». Dans ces cas là, n’oubliez pas de vous écouter. Preuve en est, aujourd’hui : fini les multi-prises, et on peut absolument brancher tout ce qu’on avait prévu, comme si c’était du sur-mesure.

Autre aspect : le côté « poussière ». Vous pouvez choisir des prises classiques, qui ont l’avantage d’être accessibles en termes de prix. L’autre alternative, c’est la prise sécurité enfant qui permet d’éviter les aspérités où peut se glisser la poussière.

prises

En noir : prise Céliane Legrand à 12.96€ | En blanc : prise Odace Shneider Electric à 5.75€

Les interrupteurs : pensez à tout avant de vous lancer

Les interrupteurs aussi demandent à être réfléchis au moment de votre diagnostique électrique. Changer la partie déco est une chance, par contre, renseignez-vous bien sur les prises qu’ils commandent. S’il ne s’agit pas d’un luminaire au plafond, où se trouve la prise ? Sera-t-elle cachée par un meuble ? En avez-vous besoin ? Auquel cas, il faudra peut-être faire une saignée pour déplacer la prise où vous voulez.

Par exemple, dans notre chambre, l’interrupteur commandait une prise qui devait se retrouver derrière le dressing : inutile. N’ayant pas de luminaire au plafond, il fallait absolument que le luminaire commande un lampadaire. Qui devait se trouver à côté du lit, à l’opposé de la pièce ! Une fois encore, avoir anticipé l’emplacement des meubles nous a permis « d’y voir plus clair » dans nos demandes auprès des ouvriers.

Même démarche pour les interrupteurs doubles ! Dans la cuisine, c’est assez utile : une partie pour les spots au dessus du plan de travail, une autre pour le luminaire principal au plafond.

Enfin, si comme moi vous luttez (un peu) contre les ondes, vous aurez besoin de prévoir un interrupteur qui commande votre box pour pouvoir l’éteindre rapidement le soir.  Pour ma part, cet interrupteur dédié contrôle la box, la télévision (pour éviter que la veille consomme H24) et une lampe. En même temps, je fais des économies d’énergies. Et si vous voulez vraiment faire une détox des ondes wifi, pensez aux rideaux Moondream anti-ondes. C’est révolutionnaire !

Et vous, quels sont vos critères côté électricité ?

Share.

About Author

CléÔ, c’est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu’est le Web. Utilisatrice frénétique du point d’exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l’eau, sans complexe ni contrainte… Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply