Pescatourisme : mon expérience ostréicole

8
Pescatourisme : mon expérience ostréicole
4.8 10 votes

Lors d’un week-end à Arcachon, j’ai eu l’occasion de devenir ostréicultrice d’un jour ! Et oui, malheur à ceux qui n’aiment pas les huîtres sur le bassin, car c’est LA spécialité culinaire de la ville. Sans doute les meilleures de France.

Forte d’une dégustation intensive, vous imaginez bien que lorsque l’on m’a proposé de travailler avec un ostréiculteur le temps de quelques heures, je n’ai pas pu refuser… C’est ce que l’on appelle le pescatourisme.

Une sorte de stage en immersion, le temps d’une excursion pas comme les autres, à ajouter aux 5 visites incontournables d’Arcachon. Et vous aussi, vous pouvez la vivre !

Cap vers les parcs ostréicoles

La visite commence par la traversée du Bassin d’Arcachon sur une embarcation originale : la plate ostréicole (ou chaland). Il s’agit d’un bateau à moteur plat, adapté au transport des huîtres.

la plate ou chaland

C’est entre la dune du Pilat et le Cap Ferret, que nous nous arrêtons, au moment où la marée est descendante. Le temps est compté : il faudra repartir avant que l’eau ne remonte, dans quelques heures.

Parcs à huître d'Arcachon

Le saviez-vous ? Arcachon est un parc naturel marin. Les acteurs (plaisanciers, ostréiculteurs, pêcheurs) réfléchissent ensemble à l’avenir du plan d’eau et de règles de bonne conduite. L’objectif est de ne pas devenir parc national, pour garder une réelle autonomie, et une meilleure réactivité.

Au coeur des parcs à huîtres, le lieu de travail

Les parcs à huître, présentes partout sur le bassin d’Arcachon, sont constitués de pignottes. Il s’agit d’immenses bâtons de bois, plantés dans le sable. Ils permettent de repérer les parcs à marée haute, mais aussi de guider les plates ostréicoles. Elles savent alors où s’arrêter pour débarquer.

les parcs à huîtres du bassin d'arcachon

Les pignottes servent aussi à délimiter les parcs entre eux, puisqu’il y a plusieurs propriétaires. L’important est surtout de bien nettoyer les pignottes, pour éviter que les toutes jeunes huîtres ne viennent s’y accrocher, participant à leur détérioration.

parcs à huîtres peu entretenus

Le saviez-vous ? Les huîtres naissent naturellement dans le bassin d’Arcachon et s’y développent durant 3 ans avant d’être vendues.

Pignottes

Il est impossible de descendre du bateau pieds nus, car on trouve dans la vase des coquilles d’huîtres coupantes comme des rasoirs. Alors on descend en baskets ou en bottes et on enfile des gants : à la bonne franquette !

Et hop : on avance jusqu’au parc ostréicole qui nous intéresse.

Travailler les huîtres : vis ma vie d’ostréiculteur !

Une fois arrivée au parc de notre guide, j’ai eu la chance de travailler les huîtres qui seront commercialisées à Noël prochain. De belles huîtres à mon avis, mais pas encore assez grosses pour la saison, du point de vue du pro.

Les huîtres sont, à ce stade de maturation, enfermées dans de grands filets. Ces filets sont posés sur des morceaux de bois faisant office d’étagère. Les filets restent ainsi dans l’eau à marée haute, mais ne touche pas le sable qui les enliserait.

filets des parcs à huîtres

A marée basse, le travail des ostréiculteurs consiste à retourner et bien secouer les filets. C’est ce que j’ai eu l’occasion de faire sur plusieurs rangées. Heureusement que mes complices Sabrina et Maïder étaient là, car seul, c’est un travail de titan.

L’objectif de ce travail est d’aider les huître à développer leur coquille correctement. Si ce n’était pas fait, la coquille ne serait ni lisse, ni régulière.

Bref : une belle expérience que le pescatourisme, assez sportive malgré tout !

Le meilleur pour la fin : dégustation les pieds dans l’eau

Lorsque l’eau recommence à monter, on range les gants et on repart vers le bateau. Mais là, surprise : notre ostréiculteur avait prélevé quelques huîtres, fruit de notre travail.

Objectif : dégustation les pieds dans l’eau ! Ce que j’ai adoré, c’est l’ouverture de l’huître et son rinçage dans l’eau de mer. Comment vous dire ? Un goût exceptionnel, unique, en direct !

manger des huîtres dans un parc à huîtres

Si vous aussi vous voulez vivre cette expérience unique, ou l’offrir pour un anniversaire, c’est possible ! La prestation complète coûte 45€ les 5 heures, et vous pouvez la réserver directement depuis les Offices de Tourisme du bassin.

Sur le même thème du pescatourisme, vous pouvez aussi vivre la pêche en pleine mer, avec un pêcheur du bassin. Découvrez la plaquette qui détaille toutes les possibilités.

Alors, que pensez vous de cette manière de vivre de vraies vacances ?!

Découvrir plus sur le bassin d’Arcachon :
🐟 Les 5 activités incontournables du bassin d’Arcachon

🐟 Les restaurants du bassin à tester

🐟 Découvrir le Cap Ferret

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

8 commentaires

  1. J’ai appris plein de choses avec ton reportage !!! En plus tu me donnes une super idée originale de cadeau d’anniversaire pour mon amoureux…Il adore les huitres, je suis sûre de lui faire plaisir !!!
    Bises.

  2. Tu as réussi à bien retranscrire ce bon moment passé tous ensemble avec notre ostréiculteur passionné par son métier. Ça me rappelle à moi aussi de très beaux souvenirs. C’est chouette de se dire qu’on a participé au processus qui permettra à certains d’entre nous d’avoir de belles et bonnes huîtres du Bassin à table à Noël 🙂 Bises et à tout à l’heure pour #letebyTVO 😉

    • Je nous vois déjà devant les étales : « Celles là, on les a travaillées… » ahahah. A ce soir !!! (si tu veux m’envoyer ton mail, je t’envoie les photos sur lesquelles on apparait). Bisette

  3. Ah je me demandais si tu allais mettre nos photos de secousses d’huîtres avec nos looks de winneuses ! Sympa de revivre cette journée Vis ma Vie d’Ostréiculteur 🙂

    • Alors, je les ai mises sur mon Facebook perso, mais pas sur le blog, comme je n’ai pas l’habitude de me montrer. Cependant, donne moi ton e-mail, et je te les envoie avec plaisir. Tu pourras les publier si tu le souhaites ! Bise pétillante :-*

  4. Qu’il est chouette ton article 🙂 C’est top de pouvoir de replonger dans ces souvenirs et surtout de découvrir les moments que vous avez vécus.

    Bises et belle soirée 🙂

    • Oh oui, ça me manque terriblement. Je vais en faire d’autres je pense… C’était si dense. Tu as déjà fait tes articles toi ?! Je file checker ton blog !

Leave A Reply