Visiter Stockholm en un week-end #5: le musée Vasa

2
Visiter Stockholm en un week-end #5: le musée Vasa
3 3 votes

Non. Ce n’est pas le musée de la biscotte ! Même si les rayons en sont pleins, ce n’est pas une légende, contrairement à Krisprolls !!! Il s’agit en fait d’un des musées les plus surprenants que j’ai pu voir, et surtout, qui restera à jamais gravé dans ma mémoire…

Teasing : Pour la petite histoire, le Vasa est un vaisseau marin construit au XVIIème siècle. Mi-bateau de guerre, mi-bateau de prestige, il était destiné à affronter en mer les autres royaumes scandinaves au moment où la guerre faisait rage. Mais au lieu de traverser la guerre, il traversera les âges… Il conquis enfin, plus de 3 siècles après sa construction !

Bateau Vasa à Stockholm

Vas-y Vasa !

Le musée Vasa est aujourd’hui un des plus grands musées aux monde, bien qu’il ne présente qu’une seule pièce, le bateau Vasa, intact à 98% depuis son naufrage, en l’an 1628.

En effet, c’est lors de son inauguration dans la baie de Stockholm que ce fier galion sombra prématurément. Les spécialistes évoquent des raisons de lests, d’autant que les canons étaient sortis. En effet, avec la petite houle et le poids mal réparti, l’eau se serait engouffrée et mena le Vasa par le fond. Et avec lui, de fabuleux trésors : une histoire intact.

En direct du musée Vasa

Ce musée, c’est comme si le temps s’était arrêté, de manière comparable au drame de Pompéi. Après 333 ans au fond de la mer Baltique, l’épave fut renflouée en 1961, dans un état quasi original.

Dans ce musée, nous n’avons d’yeux que pour lui, même si les mats, déjà très impressionnants, n’ont pu être remontés qu’au tiers.

Autour du bateau, 6 étages correspondants aux strates du bateau ont été construits avec des explications techniques, des démonstrations, des explications variées pour mieux comprendre à quoi servait cet engin de guerre et d’apparat. En effet, on tourne autour de lui.

Proue du bateau Vasa

Etant donné sa fragilité, il est impensable de monter dedans. Pourtant, les pièces exposées aux différents étages, du filet de pèche aux canons, sont belle et bien d’origine.

On y découvre aussi toutes les manipulations scientifiques utiles au « sauvetage du Vasa ».

Arrière du Vasa

Je n’ai jamais rien vu d’aussi impressionnant…

Une visite marquante

Outre le bateau intact, on découvre des coffres qui n’ont jamais été ouverts avant leur découverte archéologique… La symbolique est assez forte, mais ce n’est pas ce qui m’a le plus impressionnée.

C’est surtout la conservation inédite, non seulement du Vasa, mais aussi de son contenu, et notamment des textiles. On a retrouvé, le tissus des voiles du bateau, des chaussures, des vêtements.

J’ai donc naturellement été fascinée par la découverte des ossements humains de l’époque (on a même retrouvé des morceaux de cerveaux !), et surtout, leur reconstitution en cire « grandeur nature ». Un saut immense dans le passé, où l’on découvre de petits bons homme au courage inégalé.

Ossements retrouvés dans le Vasa

Mais ce n’est pas seulement le courage des hommes de cette époque qui nous bluffe, c’est aussi leur talent. La proue comme l’arrière du Vasa sont un chef d’oeuvre artistique, entre sculpture et peintures. Chaque pièce a d’ailleurs été reconstituée par les archéologues pour nous donner une idée de ce à quoi ressemblait le bâtiment.

Reconstitution de l'arrière du Vasa

Bluffant !

Bilan de la visite du musée Vasa

J’ai vraiment été conquise par cette visite. Pourtant, je vais essayer de rester objective en vous donnant les points forts de la visite :

  • L’impressionnant galion, unique au monde : immanquable !
  • L’histoire de ce bateau
  • Les fascinantes découvertes historiques qui l’entourent

Reconstitution de l'intérieur du Vasa

Et les points qui feront que vous n’y serez peut-être pas sensible :

  • 6 étages… Prévoir 2 à 3 bonnes heures pour tout voir, tranquillement
  • Une visite 100% dédiée au Vasa et à son histoire
  • Un musée assez foncé, peu lumineux pour des questions de conservation

Et vous ? Aviez-vous connaissance du Vasa ? Que vous inspire-t-il ?

Et pourquoi ne pas en lire encore plus sur Stockholm ?!

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

2 commentaires

  1. En effet, ce musée est assez originale ! On doit oublier toutes les images qu’on se faisait des musées avec toujours le même style et la même présentation des pièces. On est là dans quelques chose de tout nouveau, une réelle découverte !
    Pour rester dans le thème, on a ensuite emmené les enfants visiter l’aquarium de Stockholm, une journée « pirate » parfaite pour eux 😉

    • Merci Valentine pour ton témoignage ! Je n’ai pas fait l’aquarium, je n’ai pas eu le temps… Mais ça m’aurait plu, c’est sûr.

Leave A Reply