Mon avis sur Le Roi Lion 2019

4

Depuis plusieurs années déjà, les fans de Disney savaient que Le Roi Lion allait être ré-adapté au cinéma en « version film », sur la lignée des Cendrillon, La Belle et la Bête, Aladin, etc.

Cet été, l’un des plus gros succès de Disney est à nouveau au cinéma. Les nouvelles générations vont pouvoir vivre l’extase que la mienne a connue en découvrant sur grand écran ce chef d’oeuvre. Moi qui l’ai découvert après 2h de queue devant le Grand Rex à l’époque, c’est un film presque « sacré ». Comme pour La Belle et La Bête, j’étais autant excitée qu’apeurée de voir cette nouvelle version. Voir ou ne pas voir, telle était la question.

J’ai vu. Verdict. Mon avis sur Le Roi Lion 2019.

Avis sur Le Roi Lion 2019 : une réalisation bluffante

Il faut le dire, dans mon cœur, on ne touche pas au Roi Lion impunément ! Mais s’il n’y avait qu’une chose à retenir de cette nouvelle version, ce serait pour moi la qualité de la réalisation. Il faudrait vraiment être de mauvaise foi pour ne pas être subjugué par la splendeur des images du film.

Le réalisateur, Jon Favreau, nous avait déjà bluffé avec les animaux du Livre de la jungle, criants de vérité. Mais avec Le Roi Lion, il va encore plus loin, au point que la critique ne sache même plus déceler le faux du vrai. Oui, en ligne, vous lirez souvent qu’il s’agit de « live motion », c’est à dire avec de vraies images. Mais… NON NON ! Le Roi Lion 2019 est bien un film d’animation, 100% virtuel comme Jon Favreau le confirme dans cette interview pour AlloCiné. On a vraiment du mal à y croire tant c’est criant de réalisme. Une vraie merveille.

Et puis… Cocorico ! Les animateurs 3D du film sont français. Quelle fierté !

Le Roi Lion 2019 : identique à l’original ?

Qu’on se le dise… Le défi avec ce film, c’est que d’un côté, il ne faut pas toucher à l’original, et d’un autre, quel serait l’intérêt d’un « copié-collé » ? Même en tant que spectateur, on ne sait pas vraiment ce qu’on attend pour ne pas être déçu.

Heureusement, il s’agit presque de la même version que l’original. Ouf : tous les repères sont là. Simplement, comme on est dans le respect du réalisme, certaines scènes sont adaptées pour qu’elles aient l’air plausibles dans notre réalité, comme par exemple « Je voudrais déjà être roi » ou encore « Le cimetière des éléphants ». C’est tout à fait acceptable pour un fan de la première heure.

Avis Le roi lion 2019 personnages

On retrouve les mêmes paroles dans les chansons (ce qui m’avait profondément chagrinée dans La Belle et La Bête), les mêmes thèmes, les mêmes décors, la même musique.

Côtés voix pour la version française, on retrouve le grand, l’immense Jean Reno dans le rôle de Mufasa. On regrette amèrement la disparition de Jean Piat pour le rôle de Scar, pourtant bien repris par Michel Lerousseau. Anne Sila (déjà admirée dans son rôle de Marie dans la comédie musicale Jésus) dans le rôle de Nala fait presque illusion avec l’original : top ! Jamel dans le rôle de Timon était presque attendu, ce n’est donc pas vraiment une surprise 😉

Quelques scènes ont été ajoutées pour apporter à la compréhension du film sans dénaturer l’original. Bon point également.

Disons donc que 90% du film est identique au dessin animé. Moralité : dès la première scène, les poils se hérissent, on est dedans ! Et on a même envie d’y retourner.

Mon avis sur Le Roi Lion 2019 : ce qui m’a manqué [spoil]

Si mon avis sur Le Roi Lion 2019 est très positif, je dois quand même préciser que quelques détails m’ont manqués. C’est le cas de quelques dialogues modifiés que l’on connait par cœur : tels que le fameux « Pars… Pars très loin et ne reviens jamais ». Ou encore le  » Tu m’as oublié. Tu m’as oublié en oubliant qui tu étais ». Et le pompon, on n’entendra pas dans cette version : « Le danger ? Oh… Moi j’aime le danger. Je me ris du danger ahahahah ».

Sur la question des dialogues également, on sent qu’ils ont été simplifiés, vulgarisés. Les personnages disent parfois la même chose, mais autrement. Au revoir le joli langage soutenu du type : « Ton fils est réveillé » « Jusqu’au lever du soleil, c’est le tien ! » . Dommage, car Disney, pour moi, c’est aussi l’éducation par la langue et pas seulement par la morale.

La question polémique concerne Hakuna Matata. Presque identique à l’exception de « Je déclenche une tempête à chaque fois que je pète ». A mon sens, l’objectif était de surprendre, faire un clin d’œil rigolo. Bon… Bof. Pour moi, on tue la finesse de l’original où on avait tous bien compris de quoi il s’agissait sans le nommer.

Enfin, mais c’est très personnel, ma scène préférée a été coupée ! Mais remplacée par une nouvelle chanson. C’est bien aussi, mais j’étais franchement déçue car ça aurait pu être réalisé magnifiquement à l’identique… Tristesse !

Le Roi Lion : avis sur la morale du film

Ce qui est beau avec les Disney traditionnels, c’est que la réalisation visuelle est à la hauteur de la morale. On apprend à tous les niveaux.

Bien sûr, Le Roi Lion est écolo : respectons l’environnement, la nature et n’oublions pas que nous faisons partie d’un tout. L’un ne domine pas l’autre.

Mais c’est aussi une prise de conscience… Toutes ces beautés (paysages, animaux, etc.) seront-ils toujours de notre monde dans quelques dizaines d’années, en dehors des zoos (et encore !) ? Presque tous ces animaux sont en voie de disparition. Quelle tristesse. Ne sommes-nous pas en train de capturer et reproduire les plus belles images de ce qu’il reste de notre monde si fragile à travers ces blockbusters ? A méditer.

Et vous, quel est votre avis sur Le Roi Lion 2019 ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

4 commentaires

  1. Pour ma part beaucoup plus déçue…
    Effectivement le réalisme est techniquement irréprochable mais à quel prix…au prix d’une magie perdue. Ce que j aime dans les Disney c est l’emotion, la magie, le rêve, l’imagination et le juste equilibre entre tout ca ! Avec ce realisme la magie est perdue et la fidélité a l histoire ne permet pas de compenser cette perte. Poir moi, il manque le petit truc qui fait frisonner. Mon cerveau n’est pas rentré dans cette histoire deja connue avec des animeaux qui parle. Pour moi, le Rion Lion 2019 n offre pas suffisamment d’émotion et je n ai même pas versé ma larme a la mort de Mufusa… Je n’ai qu’ admiré de jolis paysages pendant plus d une heure.Quel dommage !

    • Bonjour Mimimi. Je te comprends. Personnellement, je suis résignée même si j’ai apprécié le film. Disney est devenu une « grosse boite » plus si créative puisqu’on ne profite que de remakes. Ca a du bon commercialement c’est certain. Et puis, c’est une « critique d’adulte », enfant, je n’aurais sans doute pas trouvé cela féérique. Pour les plus jeunes (et adultes qui ont gardé leur âme d’enfant), j’attends un bon dessin animé traditionnel sans 3D du type peau d’âne, le chat botté, etc. Il reste encore tant de jolis contes à exploiter.

Leave A Reply