La légende du lièvre de Pâques

0
La légende du lièvre de Pâques
4 2 votes

Pâques est l’un des moments les plus féeriques de l’année, au même titre que Noël. Savez-vous pourquoi ? D’abord parce que c’est une tradition qui puise son explication dans l’histoire et plus particulièrement celle de la religion chrétienne. Mais c’est aussi une des périodes qui anime le plus l’imagination des enfants grâce aux symboles, mythes et légendes associées. Alors comme dans la fable, aujourd’hui, adieu poissons, poules et poussins et bonjour au lièvre de Pâques. Cette année, découvrez-donc la légende du lapin de Pâques, mais avant, retour en enfance au pays de Disney, pour se mettre dans l’ambiance…

Pourquoi un lièvre pour Pâques ?

Pâques intervient à la période de l’année qui symbolise le renouveau, la fertilité, bref, le printemps où tout renaît. Et le lièvre a toujours symbolisé la fertilité. Le symbole du lièvre est avant tout lunaire, de nature changeante (qui rappellerait la figure du Christ d’un point de vue religieux), mais il est aussi paradoxalement lié à la déesse païenne de la Terre / La nature Eostre, fêtée à l’équinoxe de printemps. Cette déesse avait cet animal comme animal de compagnie.

Dans les croyances anciennes, le lièvre est un symbole de résurrection et c’est sans doute pour cela que sa patte porte bonheur. Ainsi, l’image du lièvre est toujours associé au positivisme, à la nature, au renouveau, il constitue un bon présage.

Le lièvre de Pâques

Lapinous de Pâques

Une des légendes du lièvre de Pâques

C’est durant la période littéraire du romantisme que les pays de l’Est européens, et notamment germaniques, ont vu leurs mythes populaires se développer. Il s’agissait en effet d’une période où le nationalisme était à son comble et où les pays d’Europe voulurent se détacher de la culture et des repères français prédominants. C’est ainsi que de nombreuses légendes et contes furent créés, comme les contes de Grimm, par exemple.

C’est dans ce contexte que l’on dit qu’autrefois, une vieille dame pauvre qui vivait dans un petit village de campagne allemand ne put offrir des gourmandises à ses enfants pour Pâques, comme le voulait l’usage. Elle eu alors l’idée d’aller au marché acheter de bons oeufs frais, les vider et les décorer. Elle est déposa alors au petit matin dans le jardin pour surprendre ses enfants.

En voulant les récupérer, les enfants découvrirent de jolis lapins galopant dans le jardin et s’arrêtant près des œufs. Ils en conclurent qu’ils étaient venus là pour les déposer. Ainsi que la légende naquît.

Et vous, connaissez-vous d’autres légendes de Pâques ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply