Layering #3 : Recette nature pour de beaux cheveux

8
Layering #3 : Recette nature pour de beaux cheveux
4.3 3 votes

cheveuxBonjour mes Bubulles,

Dans la famille layering, je demande, les cheveux… Ou comment les laver avec des produits 100%  naturels ? Je vous livre ma recette et vous n’aurez besoin pour cela que d’ingrédients que vous avez sans doute déjà dans vos placards. Résultat, des cheveux brillants et démêles sans aucun produit chimique. Voici les étapes à suivre si, comme moi, vous voulez tester.

J’ai testé ces différentes couches de produits une fois, la semaine dernière. Comme je n’ai pas les réflexes, contrairement à ma routine belle peau, j’ai mis environ 1h, 1h30 pour tout faire, alors patience… Mais le résultat vaut vraiment la peine.

1. Le bain d’huile d’olives

Le bain d’huile d’olive, comme pour le layering visage, est une sorte « d’avant shampoing » nourrissant qui permet de créer une couche protectrice sur le cheveux. Cela les renforce, et les rend plus beaux. Par contre, cela ne permet pas de réparer les cheveux fourchus et cassés. Il faut donc faire ces bains en prévention.

Pour ma part, j’ai mis un petit peu d’huile dans le creux de mes mains et je n’ai appliqué l’huile que sur les pointes (je préfère ne pas trop graisser mon cuir chevelu mais c’est possible…).

J’y suis allé petit à petit pour éviter de trop les graisser. Si vous en mettez trop, il se peux qu’ils restent gras alors prudence !

Laissez poser 20 minutes minimum. Et si vous voulez vous laver les cheveux le matin, posez ce bain d’huile le soir et laissez poser la nuit.

2. Le shampoing maison aux oeufs

La recette indiquée pour le shampoing aux oeufs :

  • battre deux oeufs entiers
  • ajouter 2 cuillères à café de miel
  • versez le jus d’un citron

La mixture est liquide et il faut l’appliquer sur l’ensemble des cheveux et même sur la tête. Frottez comme un shampoing classique et laissez poser 10 minutes, avant de rincer à l’eau presque froide, pour resserrer les écailles.

Le saviez-vous ? la mousse est un indicateur d’agression pour vos cheveux. Moins un produit mousse, plus il les respectera.

layering cheveux

3. Le démêlant maison

C’est la partie du layering pour cheveux qui m’a le plus bluffée. C’est très simple et vous pouvez conserver le liquide dans une bouteille spray dans le frigo pendant quelques jours et l’appliquer quotidiennement. En effet, il n’est pas nécessaire de rincer.

Voici le secret :

  • remplir un verre doseur de flocons d’avoine (vous en trouverez au supermarché)
  • dans un récipient, ajoutez 7 fois le volume en eau
  • Mélangez le tout et observez l’eau qui se trouble
  • Videz l’avoine, ne récupérez que l’eau trouble

C’est cette eau trouble que vous utiliserez directement sur vos cheveux. Ensuite, passez simplement les doigts, c’est miraculeux.

Pour ma part, j’ai donc rincé à l’eau claire puisque je suis passée à l’étape 4 !

4. La lotion brillance, 100% home-made !

Pour cette lotion, qui se conserve aussi quelques jours au frigo, c’est simple :

  • Utiliser une grande bouteille d’eau vide
  • Mettez-y le jus d’un citron
  • Secouez et appliquez sur les cheveux

Puis, rincez à l’eau presque froide pour les raisons énoncées plus haut. Et voilà !

Cheveux doux et brillants avec le layering

5. Séchage et brossage

Pour cette partie du layering, c’est à vous de voir. Voici les conseils prodigués dans le livre sur les secrets de beautés des japonaises :

  1. Laisser sécher naturellement, ou alors à froid avec le sèche cheveux
  2. Démêlez avec les doigts ou avec un peigne à crans larges pour ne pas casser le cheveux

Et n’oubliez pas que vous pouvez lire le livre Layering : secret de beauté des japonaises pour retrouver les meilleures recettes !

Et voilà, vous savez tout. Encore une fois, testé et approuvé par votre serviteur. Qu’en pensez-vous ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

8 commentaires

    • Bonjour, pour ma part, je les trouve en magasin bio. Mais de plus en plus de grandes surface en propose. Pour l’huile de coco, ça peut être au rayon des huiles alimentaires 😉

  1. Salut, j’ai lu cet article et aussi celui sur l’huile de ricin et ça m’a tout a fait convaincue :3 j’ai les cheveux assez fins, il y a quelques années ils m’arrivaient au-delà des épaules avec un magnifique effet « spaghetti trop cuit fourchu au bout » immonde, alors j’ai opté pour un carré plongeant (raté aussi) et par dépit je les laisse repousser depuis un an et demi… Ils sont à présent au niveau de mes épaules (trèèès très lents à pousser) et j’aimerais qu’ils poussent encore sans être laids et cassés et fourchus comme de la paille, donc je vais essayer l’huile de ricin. Mais le souci c’est qu’ils ont tendance à graisser facilement aux racines, donc je les lave tous les jours même si c’est déconseillé :$ (je prends un shampooing Klorane au lait d’avoine, moins agressif je crois..?) alors qu’à mi-longueur et aux pointes ils sont tout secs, donc je sais pas trop si l’huile de ricin va graisser encore plus les racines ou si ça va être une catastrophe ou quoi…? Je suis un peu perdue, j’espère que tu pourras m’aider… Désolée pour le dérangement et bonne journée 🙂

    • Hello, merci pour ton retour. J’espère que mon astuce va t’aider. Comme je le dis dans l’article, mélange ton huile de ricin avec de l’huile de coco pour tes racines. Pour les pointes, tu peux mettre une bonne dose d’huile de coco ou d’huile d’olive. Laisse poser toute la nuit. Fais au moins 2 shampoings le lendemain… Ca devrait bien nourrir tes cheveux (à faire une fois par semaine maximum !). Autrement, tu peux utiliser des gammes comme L’Oreal total repair (shampoing – après shampoing et masque). Ce n’est pas une démarche très bio et éthique, mais quand on a les cheveux abîmés ou colorés, cela peut aider dans un premier temps… J’espère t’avoir aidée. Au plaisir de te lire à nouveau. Bise pétillante.

  2. Une question peut-être bête 😉 … Les quantités pour le shampoing aux oeufs, c’est pour un lavage ou alors il se conserve quelques jours au frigo? Et à quelle fréquence tu laves tes cheveux ?

    • Hello, pour ma part, je l’utilise en une seule fois… Je ne suis pas certaine des capacités de conservations, alors j’évite. Mais j’ai peut-être tort. Quand j’avais les cheveux longs, je les lavais une fois par semaine pour éviter qu’ils regraissent trop vite. Aujourd’hui, je suis plutôt à 2 lavages par semaines. J’alterne ce shampoing maison avec d’autres shampoings du commerce, non testés sur les animaux. En effet, il ne faut pas utiliser tout le temps la même recette pour éviter une « habitude ». Au plaisir de te lire à nouveau 🙂

  3. Variante du shampoing au œufs (celle de ma grand-mère et de ses copines).
    – un jaune d’œuf (ne pas utiliser le blanc d’œuf)
    – une cuillère à café de rhum
    – un peu d’eau pour délayer le tout et obtenir de quoi imbiber la chevelure et masser
    – bien rincer
    C’est une base lavante douce à bien rincer mais qui laisse les cheveux un peu terne. Donc il faut prévoir de leur redonner leur brillance avec un rinçage avec de l’eau légèrement vinaigrée ou citronnée et de nouveau un dernier rinçage à l’eau claire (de préférence non calcaire) et fraiche ou à peine tiède.

    Cordialement.

Leave A Reply