La Pâtisserie de Cyril Lignac

2
La Pâtisserie de Cyril Lignac
5 1 vote

Gâteau de Cyril LignacAujourd’hui, mes Bubulles, l’heure est à la gourmandise… Dans mon périple parisien qui vise à vous faire découvrir toutes les bonnes adresses, je vous conseille de goûter les magnifiques gâteaux de La Pâtisserie de Cyril Lignac, le cuisiner préféré des français (j’adhère !!!). Alors rendez vous au 24, rue Paul Bert dans le 11ème arrondissement de Paris, pour découvrir l’antre du bonheur. Des traditions revisitées, et des goûts exacerbés, voilà l’expérience que vous ferez chez Cyril. Allez, je partage avec vous mon bonheur, les 5 sens en ébullition…

La Pâtisserie de Cyril Lignac

Je dois bien l’avouer… Je suis une fan de la première heure de Cyril Lignac. Déjeuner ou dîner au Quinzième est d’ailleurs un de mes projets. Mais chaque chose en son temps, le tea-time, c’est sacré et c’est sucré. Alors j’arrive à l’angle de cette petite rue du 11ème qui ne paye pas de mine et je découvre une pâtisserie aucunement ostentatoire. C’est bien simple, on croirait la petite boulangerie-pâtisserie du quartier, ni plus, ni moins. La différence, il est écrit « by Cyril Lignac » sur la porte et basta !

Côté style, La Pâtisserie de Cyril Lignac est très épurée, « Simple et efficace » comme dirait le principal intéressé : du rouge, du gris et quelques pots remplis de cannelle. L’endroit est petit, et on devine les vitrines fournies… En effet, je suis arrivée vers 15 heures et certains rayons étaient déjà vides.

Et en observant bien, on a la preuve que tout est fait « a la mano » car les petits détails ne sont pas les mêmes, d’n gâteau à l’autre… De bons prémices pour se régaler et faire le plein de sucre.

Pour info, il n’est pas possible de déguster sur place, et les gâteaux individuels sont à 5€ l’un. Mais croyez moi, cela vaut le détour, surtout quand on aime les bonnes choses.

La Pâtisserie Cyril Lignac

Mes choix, ma dégustation

Devant tant de choix, je vous avoue que mon coeur me disait : prends les tous… Et puis la raison a eu le dessus : 3 suffiront (je vous rassure, je nous étions 2 copines, donc partage au programme… histoire de se donner bonne conscience) :

  • Religieuse à la framboise, crémeux chocolat lacté, fine coque cacaotée.
  • Equinoxe: entremets vanille Bourbon, Caramel beurre salé, Spéculoos
  • Religieuse pistache/fraises : crémeux à la pistache de Sicile, compotée de fraises, fine coque de chocolat blanc scintillant et de fraises des bois

Que dire à parts… « C’est divin » ?! C’est l’expression idéale pour les gâteaux de la Pâtisserie de Cyril Lignac. Honnêtement, c’est une explosion de saveurs en bouche. Craquant, croquant, mousseux, tous les sens sont en ébullition et ces créations nous promettent un moment de bonheur exquis où tout s’efface.

« Ne pensez plus à rien, prenez place et laissez la haute gastronomie française vous présenter votre [dessert] « 

gâteaux Cyril Lignac

Pour ceux qui me suivent, vous aurez peut-être envie d’une comparaison avec le café Pouchkine… Côté prix, chez Cyril Lignac, c’est 5€, en moyenne 2€ moins cher que chez Pouchkine. Et il s’agit avant tout de pâtisseries traditionnelles revisitées, contrairement au café Pouchkine où vous découvrirez plutôt des créations originales. Je pense donc, en conclusion, que les deux sont très complémentaires ;P

Alors… Qu’en dites-vous ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

2 commentaires

Leave A Reply