Visite du Paris Obscur pour Halloween

0
Visite du Paris Obscur pour Halloween
5 3 votes

Vous ne vous sentez pas proche du « phénomène Halloween » ? Ne boudez pas cette fête qui permet aussi d’aborder la culture sous un angle différent.

Par exemple, samedi, j’ai assisté à une visite de nuit, sur le thème : Le Paris Obscur. Une belle occasion pour découvrir la face cachée et obscure de notre histoire, « bien française », contrairement au « culte d’Halloween » et de ses morts hideux, qui peut rebuter certains.

Visite du Paris Obscur Cultival

Mon avis sur la Visite du Paris Obscur

Ce que j’ai aimé

Le parcours : long (2h), passionnant, original

Les anecdotes : nombreuses, amusantes, que l’on retient

Le guide : passionné, documenté, qui nous fait vivre certaines scènes. un discours de qualité

La thématique de la visite : décalée, originale, idéale pour Halloween.

Le prix : 10.50€, c’est donné pour la prestation proposée !

Ce que j’ai moins aimé

J’ai trouvé qu’il y avait peu d’interactions entre le guide et les visiteurs. Peu de débat, peu de questions… Sans doute parce que c’était très clair !

Parfois, le guide a parlé de personnages comme s’ils étaient très connus du grand public, mais ce n’était pas vraiment le cas… Mais ce n’est pas la majorité du temps, du détail.

La visite du Paris Obscur est montée par Cultival. Cultival est une agence de tourisme, qui vous propose de vivre la culture autrement. Vous profitez ainsi de visites guidées insolites et exclusives, menées par des conférenciers de talent. Envie de sortir du cadre de la conférence ? Vous pouvez aussi tenter une enquête dans Paris, dans des lieux auxquels vous ne vous attendez pas.

Paris obscur pour Halloween : ce que j’ai retenu

Comment vous dire ? J’ai adoré cette visite du Paris Obscur pour Halloween, un peu comme j’avais aimé le Paris sanglant sur un parcours plus court. Surtout parce qu’elle m’a replongée 10 ans en arrière, lorsque j’étudiais l’histoire. J’ai retrouvé des noms, des époques et surtout, de vraies anecdotes que je ne manquerai pas de partager à mes amies italiennes et américaines à l’occasion ! Histoire de les bluffer 😛

Paris Obscur visite pour Halloween

Voici quelques exemples d’anecdotes originales :

  • Les portes de Notre-Dame de Paris sont appelées « ferronneries du diable« , car Biscornet aurait fait appel à lui pour réaliser ce travail. Les portes ne se seraient pas ouvertes sans l’ouvre d’un exorciste.
  • Le barbier Sweeny Todd a bel et bien existé et il est français. Le barbier officiait rue chanoinesse, et le pâtissier cuisinait les morts. Le roi raffolait de ces bouchées. C’est une histoire vraie.
  • Rue de la colombe se trouve le repère de Cartouche : aujourd’hui, c’est un bar à vin. On a aussi emmuré vivant des chats noirs dans ces murs, pour conjurer les mauvais sorts.
  • Casanova a assisté au supplice de François d’Amiens, place de grève (hôtel de ville), qui était particulièrement affreux, car le bourreau a dû le faire écarteler par deux fois. Il aurait vu un couple s’embrasser à une fenêtre devant cette horreur, et se serait écrié « Les français sont des barbares ! »
  • Sur la tour de l’horloge astronomique, à la bourse de commerce, on dit que les soirs d’orage, on voit apparaître le fantôme de Côme Ruggieri, astrologue de la reine Marie de Medicis. A l’époque, il y montait pour lire l’avenir de la reine dans les étoiles.

Paris obscur hôtel de ville

Paris Obscur Tour du Châtelet

Tour du Châtelet, où l’alchimiste Nicolas Flamel se rendait

Paris Obscur repère de Cartouche

Le repère de Cartouche

Tour de l'horloge astronomique

Tour de l’horloge astronomique

Share.

About Author

CléÔ, c’est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu’est le Web. Utilisatrice frénétique du point d’exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l’eau, sans complexe ni contrainte… Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply