Cuisiner le choux fleur : tentez le Zaalouk

0
Laisse une note...

« Savez-vous planter les choux, à la mode à la mode…? » Voilà une ritournelle de saison. Avec l’automne, arrive la saison des choux. Au marché, on en trouve de toutes sortes : rave, brocolis, de Bruxelles, romanesco… Sans oublier bien-sûr le choux fleur.

Mais quand il s’agit de cuisiner le choux fleur, on on pense surtout au gratin, nappé de Béchamel, souvent trop lourd. J’ai cherché à revisiter la cuisine de ce légume et avec le Zaalouk, je n’ai pas été déçue.

Venez découvrir cette recette marocaine surprenante, que je vais refaire avec plaisir, tant elle est bonne et facile à réaliser.

Epices et aromates pour bien cuisiner le choux fleur

Le marché des épices…

Voici la liste des courses pour cuisiner le choux-fleur façon « Zaalouk » :

  • 1 chou fleur à dépareiller en bouquets
  • 2 gousses d’ail
  • 1 jus de citron
  • de l’huile d’olive de bonne qualité
  • des épices : cumin, paprika, coriandre
  • du persil frais

Finalement, on a une chance sur deux d’avoir ces ingrédients à la maison. La réalisation de la recette, quant à elle, est simple comme « bonjour » !

Etapes pour bien cuisiner le choux fleur

Le Zaalouk est aussi appelé « caviar de choux fleurs ».

Zaalouk

Pour le réaliser, il faut cuisiner le choux fleur à l’eau, et l’écraser comme une purée, mais sans graisse dans une casserole ou un wok. Dans une poêle, on mélange la purée aux deux gousses d’ail pressées et à du persil frais.

On arrose d’huile d’olive. Pour ma part j’aime utiliser les premières pressions à froid car elles ont vraiment le goût d’olive, ce qui parfume mieux les plats que les huiles industrielles.

Puis, on ajoute les épices : cumin, paprika et coriandre, avec le jus du citron. Néanmoins, on vous dira de ne mettre qu’une cuillère à café pour chaque épice… J’en ai mis beaucoup plus, et pourtant je ne suis pas habituée à manger épicé.

Servir le Zaalouk

Cuisiner le choux fleur façon Zaalouk, c’est surtout proposer un accompagnement étonnant à vos invités. Il sera parfait avec une viande type côtes d’agneau aux herbes de Provence,  ou encore d’une viande blanche, comme une cuisse de lapin mijotée.

Si vous préparez un repas vegan, c’est un plat original et idéal, 100% garantit sans protéine animale.

Personnellement, j’ai choisi une viande cuisinée avec une sauce méditerranéenne olives, tomates, oignons confits à la casserole (maison, bien sûr).

DSC_1731-1024x576

Pour finir, passez du Maroc au Liban, et testez le café blanc pour une fin de repas légère…

Sinon, n’hésitez pas à donner vos idées en commentaires !

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply