Créer son blog : 5 étapes techniques faciles

7
Créer son blog : 5 étapes techniques faciles
4.6 9 votes

On peut vouloir créer un blog pour plusieurs raisons : un journal intime, un labo test de compétences informatiques, un support pour une activité commerciale, etc.

Le fait est qu’on entend souvent dire que « créer son blog, c’est facile ». A cette question, je réponds : « Oui mais ». Pour que ce soit facile, il faut opter pour des solutions simples, et clés en main.

Il faut aussi avoir des exigences mesurées et prévoir un petit budget : et oui, rien n’est gratuit, même si on peut clairement limiter la casse !

A partir de ce moment là, oui, tout le monde peut créer son blog , même sans compétences techniques poussées. Mais ne nous le cachons pas : il y a toujours des phases techniques dans la création d’un blog.

Quand je lis le mot "technique" sur un blog

Quand je lis le mot « technique » sur un blog

Alors, si vous êtes « novice » (comme moi, à la création de Comme un poisson dans l’eau) et que vous appréhendez les parties techniques, voilà 5 étapes techniques faciles à mettre en place pour créer son blog.

Etape 1 : choisir et créer son Nom de domaine

Le nom de domaine, c’est l’adresse de votre site. C’est le lien que vous allez donner à vos amis pour qu’ils visitent votre blog, et le lisent.

Exemple de structure : http:// www. nom-de-domaine .com

Bien sûr, en amont, vous devez avoir une réflexion éditoriale sur la création du blog : de quoi parler, les sujets, la ligne éditoriale, le ton, etc… Cet ensemble d’éléments va vous permettre de déterminer le titre de votre blog. C’est souvent lui que l’on utilise comme nom de domaine.

Quelques conseils :

  • choisissez un nom de domaine court
  • choisissez un nom de domaine simple
  • Simplifiez au maximum l’orthographe

Bref: ne faites pas comme moi car à la longue, c’est l’enfer !

Une fois choisi, il va falloir acheter votre nom de domaine. Vous devez alors consulter la disponibilité de votre nom de domaine. En effet, quelqu’un peut déjà l’avoir acheté.

Quand je me rends compte que mon NDD est déjà pris, et que j’en cherche un autre… mécaniquement !

Combien coûte l’achat d’un nom de domaine ?

Cela dépend de votre extension : .com .fr .eu ou même .dog… il en existe une multitude. Selon les prestataires, prévoyez environ 10€ pour un .com ou .fr. Il faudra prévoir un renouvellement de ce prix chaque année.

Les extensions les moins chères peuvent être à moins d’1€, mais je vous conseille de rester classique en sélectionnant un .fr ou .com, la réputation de votre blog n’en sera que meilleure !

Etape 2 : choisir la plateforme du blog (ou CMS)

Comment s’y retrouver dans toutes les possibilités actuelles ? Là encore, mon avis est de ne pas faire dans l’excentricité. On mise sur les CMS qui marchent et qui offrent de bonnes possibilités de personnalisation.

Mon conseil : WordPress. C’est le CMS le plus utilisé par les pros notamment, et le plus sécurisé (si les mises à jour sont bien faites, rapidement). C’est aussi le CMS qui a une communauté active : rassurant en cas de pépin ! On trouve toujours des réponses à ses questions.

Il en existe d’autres qui ont leurs atouts :

  • Blogger, la plateforme Google, bien construite et facile à utiliser.
  • TumblR : avec cette plateforme, pas besoin d’hébergement. Idéal si vous voulez publier des photos et si vous ne souhaitez pas de mise en page trop complexe (sinon, il faut s’y connaître en code). Par exemple, voici mon Tumblr, simplissime !
Quand je découvre que j'ai le choix de mon CMS : j'explose (de joie ou de stress, au choix) !

Quand je découvre que j’ai le choix de mon CMS : j’explose (de joie ou de stress, au choix) !

Pour bien choisir, repérez les blogs que vous aimez. En faisant CTRL+U vous allez ouvrir une page de code. Entamez une recherche avec CTRL+F et entrez wordpress / blogger / tumblr pour voir à quel CMS vous avez affaire et vous aider à choisir. Vous pouvez aussi faire une recherche « thèmes wordpress », « thèmes blogger » ou « thèmes tumblr » pour voir les aspects visuels qui vous plaisent le plus.

Une fois votre plateforme CMS de blog choisie, attendez d’avoir trouvé un hébergeur pour entamer le processus de création.

Etape 3 : trouver un hébergeur

On arrive dans le coeur de la création du blog. Le point, sans doute, le plus compliqué. Mais là encore, pas de panique !

Je vous conseille de bien vous renseigner sur les hébergeurs et de choisir les plus utilisés. Il n’y a pas de secret : vous êtes ainsi sûr d’avoir accès à un service client réactif et c’est très important s’il y a un aléas. C’est aussi une « assurance stabilité« .

Quand on m'explique un "step by step" #OMG

Quand on m’explique un « step by step » #OMG

Par exemple, l’hébergeur 1&1 fait partie de ceux que l’on peut sélectionner car c’est un tout en un : avec lui, vous avez toutes les solutions sur un même site. C’est un luxe pour éviter d’avoir à jongler entre plusieurs intermédiaires.

Vous pourrez y acheter votre nom de domaine dès 0.99€. Vous pourrez ensuite choisir votre solution d’hébergement. Un pack starter suffit pour un blog personnel. Il vous en coûtera moins de 45€ par ans. L’hébergeur gère alors pour vous toutes les spécificités techniques et bases de données. Vous n’avez rien à faire !

Il vous suffit de vous inscrire, choisir votre formule, créer le mail associé à votre blog.

Enfin, miracle : cliquez sur « installer wordpress » et tout se fait depuis l’hébergeur. C’est aussi un des avantages de wordpress : être une référence pour les hébergeurs qui en maîtrisent les techniques.

En général, c’est plutôt ludique et bien expliqué.

Etape 4 : choisir un thème graphique pour son blog

Une fois votre formule hébergement choisie et les réglages effectués, vous avez accès à votre CMS et à votre blog. Avant de vous jeter dans l’animation, il va falloir choisir votre thème.

Le thème, c’est la structure du blog, son style. Chaque CMS en propose, gratuits ou payants, avec plus ou moins de fonctionnalités.

Que faut-il regarder avant de choisir un thème wordpress ?

  1. Vérifiez le nombre d’utilisateurs du thème, plus il y en a, mieux c’est car cela signifie que vous allez pouvoir trouver de l’aide en cas de souci.
  2. Vérifiez la date de la dernière mise à jour, et la régularité des mises à jour. Plus elles sont fréquentes, et moins les failles de sécurité seront nombreuses.
  3. Décortiquez la démo pour voir les possibilités de disposition, et les plug-in inclus (partage sur les réseaux sociaux, related post…) autant de choses que vous n’aurez pas à faire après !
Quand j'imagine l'étendue du "champ des possibles" sur mon blog

Quand j’imagine l’étendue du « champ des possibles » sur mon blog

Quelques exemples de sites où trouver de bons thèmes de blogs wordpress :

  • ThemeForest : c’est sans doute sur ce site que l’on trouve le plus grand choix
  • ElegantThemes : une sélection de thèmes chics et pratiques, assez féminins
  • Themes WordPress : toute la bibliothèque de thèmes wordpress, dont une large sélection de thèmes gratuits

Pour les installer, allez dans le menu WordPress -> Apparence -> Thèmes et suivez les instructions. C’est tout simple.

A noter : le plus souvent, le thème s’accompagne d’un « mode d’emploi » avec toutes les possibilités de mises en page. Il faudra le lire pour personnaliser votre blog.

Etape 5 : réglages SEO de base

Qu’est ce que le SEO ? C’est le nom savant du « référencement naturel« . Il s’agit d’un ensemble de réglages qui vous permettent d’être visible dans les moteurs de recherche tels que Google. En clair, de vous trouver quand on tape le nom de votre blog.

La première chose à faire, sur WordPress, est d’installer le plug-in SEO by YOAST. C’est une référence, gratuite et simple d’utilisation. Pour l’installer aller dans le menu extensions -> Ajouter -> Recherche -> Installer -> Activer.

« SEO » apparaît dans votre menu. Il ne vous reste qu’à remplir les champs requis et en priorité la catégorie « champs et métas ». C’est vraiment important, car Google pourra ainsi reconnaître l’identité de votre blog.

Si vous avez du mal à intégrer ces données, passez-vous de ce plug-in dans un premier temps et renseignez les champs requis dans le menu Réglages de wordpress.

Important : au tout début de la création de votre blog, il n’y a aucun contenu. De plus, vous testez un certain nombre de choses, notamment visuelles avant d’arriver à ce que vous voulez. Il est impératif que Google ne voit pas cette mise en route. Allez dans Réglages -> Lecture -> et cochez la case en bas de page  » Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site « . Une fois que vous serez arrivé à ce que vous voulez et que vous aurez publié un ou deux articles, décochez la case.

Quand j'ai fini l'installation de mon 1er blog !

Quand j’ai fini l’installation de mon 1er blog !

Et voilà ! Maintenant que le « gros » du travail est fait, il ne vous reste plus qu’à faire connaître votre blog et le tour est joué !

N’hésitez pas à me faire part de vos retours et astuces ! 

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

7 commentaires

  1. Bonjour,

    Comme Sophia Théo m’a envoyé vers votre article, et c’est super car il est très bien expliqué et détaillé.
    Merci,

    Georges

  2. Merci merci ! Enfin un article clair à comprendre pour créer son blog, franchement, ça fait du bien !!
    C’est Théo (Rossi) qui m’a envoyé vers ton article et franchement je ne regrette pas du tout de l’avoir lu !

    En plus ton blog est super sympa, je crois bien que je vais venir te lire souvent 😉

    • Merci pour ton retour, cet article est en effet très complémentaire à ce qu’il propose 😉 Au plaisir de te lire à nouveau !

  3. operateur seo madagascar on

    Bonjour,
    Merci pour tous vos conseils et pour le partage. Je connais quelqu’un qui aimerait créer un blog récit de voyage

  4. Oh LA LA!!! Milles merci pour cet article si intéressant ! 😉 ps: Super tes illustrations animées originales..cela met du punch à l’article 🙂

Leave A Reply