Mes conseils pour visiter Cuba

6
Laisse une note...

Dans cet article, je m’adresse surtout à ceux qui hésitent à partir à Cuba. Suite à mon expérience de 10 jours à Cuba (séjour organisé via agence), je vous donne mes impression et tente de vous prodiguer quelques conseils pour vous aider à bien choisir entre Cuba, et la République Dominicaine.

Cuba

Passionné par l’histoire de Cuba : vous allez adorer !

C’st très simple, pour « vivre Cuba », il faut « connaître Cuba ».

En partant, je n’étais pas assez au fait de l’histoire de l’île, qui se résumait pour moi à quelques mots clés : Fidel Castro, Che Guevara, l’affaire des fusées, embargo et communisme. C’est clair, ça ne suffit pas pour apprécier le paysage. Si on ne comprend pas les étapes historiques du pays, le rôle des grands personnages, etc… on ne donne pas assez de relief et de compréhension à ce monde à part.

Par contre, si vous êtes fan du Che, fervent admirateur de voitures de collection et que Fidel Castro n’a pas de secret pour vous, alors c’est sûr, vous apprécierez de parcourir le pays. Sans cela, les principaux intérêts restent cigares et rhum, que l’on trouve finalement partout dans les Caraïbes.

Je vous conseille de passer du temps à La Havane (au moins 3 jours). C’est une ville de cinéma : les places touristiques sont sublimes et assez animées. Par contre, éloignez-vous des zones touristiques et découvrez la Havane des havanais… l’envers du décor avec les zones de rationnement, la pollution et les travaux interminables. Les vacanciers qui s’intéressent à la partie « sociologique » du territoire seront étonnés de ce contraste, qui recèle cependant de vrais trésors.

Visitez aussi Trinidad, qui, il parait, est formidable.

Par contre, j’ai « visité » la baie des cochons : ne vous laissez pas prendre, il y a clairement une dimension touristique, et peu d’Histoire à la clé.

Bien sûr, Cuba reste une île très nature. Elle doit receler de vrais trésors qu’en tant que « touriste encadré », on ne voit pas ou peu.

Petite info météo : si le guide du Routard annonce que le mois de février est le plus sec avec 26°C en moyenne, sachez que nous avons eu 2,5 jours de pluie ! Ajoutez à cela 2 jours à 26°C et le reste, autour de 19°C. Préparez les gilets, parce qu’en mer, c’est frisquet ! #CaSentLeVécu

Cuba vu de haut

En clair, faites attention : si vous recherchez du « tout confort », vous risquez d’être déçu. Par contre, si vous aimez partir à l’aventure, les road trip ou « vacances baluchon », vous aller adorer.

Je pense sincèrement que c’est la clé principale de la décision pour partir à Cuba.

Touriste en club : préférez la République Dominicaine

Tout est une histoire d’intérêt… Je le redis, en résumé, choisissez :

  • Cuba si vous êtes roots : road trip, aller où le vent vous mène, rencontrer les habitants, etc…
  • la République Dominicaine : pour le farniente, le confort d’un club, la beauté des plages, et les excursions détente.

En toute honnêteté, ce que je ne comprends pas bien, c’est que l’on nous vende Cuba comme une destination de luxe, très prisée, notamment pour « les plus belles plages des Caraïbes ».

A côté de cela, la République Dominicaine est peu valorisée, car considérée comme peu culturelle et donc « cheap ».

Cuba bodeguida del medio

D’abord : le rapport qualité-prix du voyage. Personnellement, je le très mauvais (je parle seulement pour les vacances organisées par des agences). Les formules touristiques sont plus chères que la moyenne, et le confort n’est pas à la hauteur du prix. Par exemple, nous avons vécu dans deux 4 étoiles (La Havane et Varadero). Dans l’un, cafard et poils dans la baignoire ; dans l’autre, des odeurs d’essence au réveil dans la chambre. Bref, ok pour le peu de confort, mais pas au prix du confort ! Surtout que les excursions sont un sur-coût non négligeable, qui vient s’ajouter aux nuits déjà payées que vous n’honorez donc pas (je pense aux 2 jours à Trinidad…).

Ensuite : le niveau de vie. Alors que celui des cubains est très bas, la monnaie des touristes (CUC) vous ramène à votre niveau européen. A part quelques adresses exceptionnelles, on ne peut pas dire qu’on y gagne. Cela devrait changer en 2015, car les deux monnaies devraient se fondre en une seule. Autre remarque, face à la pauvreté des cubains, je me suis sentie mal à l’aise… 1 CUC (environ 1€) représente là bas environ une journée de travail. J’ai été sensible à la pauvreté et aux conditions de vie des cubains…

Enfin : les paysages et excursions. En référence à ce que je disais plus haut, j’ai eu l’impression de faire plus de choses en République Dominicaine car je n’étais pas assez sensibilisée à l’histoire cubaine. Ainsi, pour le côté nature que j’affectionne particulièrement, j’ai eu l’impression de vivre une redite de la République Dominicaine. En effet, Cuba reste une île caribéenne, les paysages sont équivalents.

Cuba voitures des années '50

En résumé…

Pour faire rapide, choisissez Cuba si :

  • Vous voulez faire un Road Trip ou passer des vacances « sac à dos » : c’est un des pays les plus sécurisés des Caraïbes
  • Vous voulez rendre hommage au Che
  • Vous voulez vivre un retour dans le passé… On est bel et bien dans les années 1950 !

A noter : Cuba n’est pas une île pour les gourmets. De plus, nous n’avons pes eu l’occasion de danser la salsa à Cuba. Si c’est votre objectif, renseignez-vous bien car on n’y danse pas dans les rues !

Je vous conseille aussi la lecture des articles d’Hema pose ses valises sur Cuba. Vous verrez à quel point elle a apprécié son road trip, indépendamment des agences de voyage, et les belles choses qu’elle a découvertes.

Centre ville de Cuba

Par contre, préférez la République Dominicaine si :

  • Vous voulez passer des vacances touristiques en club et faire des excursions
  • Vous voulez avoir un aperçu de la vie dans les Caraïbes et de la culture
  • Vous voulez profiter des paysages typiques de la zone : mangrove, champs, palmeraie et plages de rêve (oui, les plages y sont exceptionnelles… notamment à Saona)

Et si vous n’êtes convaincu par ni l’une, ni l’autre de ces destinations, allez donc lire l’article de Captain Turtle sur la Guadeloupe… Personnellement, elle m’a séduite, et ce sera sans doute ma prochaine destination dans les Caraïbes. #GrosPotentiel 😛

Cuba vers la place de la Révolution

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

6 commentaires

  1. Bel article sur ces 2 îles des Caraïbes ! Il est vrai en revanche que pour bien découvrir un pays comme Cuba rien ne vaut de sortir des circuits des agences et de partir en road-trip avec des étapes chez l’habitant, c’est ce qui nous permet de découvrir au plus près le pays et de manière la plus authentique.
    Les autres articles sont très bien aussi entre la gastronomie et les voyages y a bien de quoi se sentir comme un vrai poisson dans l’eau 😉

    • Merci infiniment Ludovic pour ton gentil retour ! N’hésite pas à repasser par là et à faire un coucou de temps à autres. Bise à Paula, l’article sur Foodette arrive bientôt 😉

  2. Merci pour la référence ! C’est bien dommage que ton séjour n’ait pu t’apporter encore plus, Cuba a tellement à offrir qu’il ne faut pas hésiter à aller plus loin dans la découverte. Je suis d’accord que pour les plages et le farniente il existe d’autres pays pouvant offrir mieux 😉

    Gros bisous

    Héma

    • Je t’en prie, c’était bien complémentaire, ça aurait été dommage de s’en priver ! Et je pense que ça aidera les lecteurs qui passeront par ici pour sélectionner leur séjour à Cuba. Ils auront toutes les clés en main.

  3. Marianne Péral on

    Coucou CléÔ! Magnifique! Je trouve qu’il n’y a rien de mieux qu’un petit road trip pour se changer les idées. D’autant plus si c’est dans les années 50 ça doit dépayser!

  4. Superbe ! C’est vraiment étonnant de voir de tels paysages figés dans le passé, c’est bluffant ! J’adore la nature des Caraïbes, d’où mon amour pour la Guadeloupe ! Merci pour ce moment d’évasion 🙂

Leave A Reply