Avis sur les sirops Monin

7

Cette semaine, j’ai eu la chance d’être invitée par la marque Monin à une rencontre spéciale blogueurs pour découvrir leurs nouveautés, et leurs nouveaux locaux magnifiques, près de République.

Vous ne connaissez pas ? Monin, c’est une marque qui propose des sirops depuis plus de 100 ans, surtout pour les professionnels.

Je vous présente mon expérience 100% tiki !

Show à la cocktail avec Monin

Une ambiance tiki chez Monin

C’est dans une ambiance sous le soleil, que nous avons été accueillies, avec Sabine de Délice Céleste et Ana, de la loge des blogs.

Collier de fleurs, chapeaux de paille, lunettes de soleil et bar aux mille couleurs pour une expérience unique autour des sirops Monin.

En fait, le « Tiki » est l’origine du cocktail. D’origine aborigène, il a été rapporté d’Océanie par des américains qui ont mis ce type de cocktails à la mode sur la côté Ouest des USA.

Ambiance Tiki chez Monin

Le bar nous tendait les bras, alors, c’est autour d’une création spéciale que nous avons découvert les deux nouveautés : le sirop falernum et fêve de tonka… Et vous savez mon amour pour la tonka (cf : recette de Cyril Lignac au Chardenoux des prés).

En discutant, nous avons découvert beaucoup autour de la marque Monin :

  • Elle existe depuis 1912
  • C’est la marque leader des sirops pour les professionnels
  • Les sirops fruités sont composés d’au moins 50% de fruits

Que faire avec les sirops Monin ?

1. Les grands classiques

Ce que j’ai appris, c’est que le sirop sucré ne sert pas seulement à faire une menthe à l’eau ou un diabolo grenadine !

sirops Monin gourmands

2. Les idées cocktails sans alcool

L’idée, c’est aussi d’utiliser ces sirops pour des cocktails. En effet, ils sont parfaits, notamment, pour les cocktails sans alcool.

Le sirop « Pina colada » (ananas – coco) est un excellent substitut pour faire une virgin colada.

Toujours dans une optique sans alcool, pensez aussi au cocktail que j’avais découvert à La Passerelle : sirop d’orgeat, ginger beer, jus de citron vert (ou encore sirop citronnelle).

Le must  ? Soustraire au sirop d’orgeat la nouveauté Monin : Falernum (amande, gingembre, citron-vert, clou de girofle, vanille).

cocktail Monin ampoule

3. Les cocktails alcoolisés (avec modération)

Côté cocktail alcoolisé, vous pouvez mélanger au rhum des sirops comme framboise, passion, ou même speculoos !

Notre création : le Tikigraal (le Graal du cocktail Tiki) se composait de rhum brun, sirop passion et sirop de fraise… Respect total des 3 S : Sweet, Sour & Strong !

Base pour un cocktail Tiki :

  1. 2cl de sirop imitant la liqueur
  2. 2cl de sirop de fruit
  3. 2cl de jus d’agrume
  4. 4cl de jus de fruit
  5. 4cl d’alcool

4. Aromatiser la cuisine 

On n’y pense pas, mais il est délicieux d’aromatiser sa chantilly avec un sirop… Il faut 4cl de sirop pour 25cl de crème entière dans un siphon.

Pensez aussi à aromatiser vos gâteaux et autres pâtisseries.

Enfin, immitez les saveurs Starbucks à la maison. Sirop de chocolat, de café, de vanille, de tonka servent à aromatiser vos cafés, chocolats chauds et latte.

Pensez aussi à ajouter un sirop à votre mélange chocolat chaud-Suze, tel que je vous le présentais dans cet article.

Cocktail Monin coco

Découvrez toutes les recettes Monin ici.

Ma wishlist Monin

Vous l’aurez compris, mon avis sur les sirops Monin est sans appel : un délice ! Même pur, j’ai adoré.

Le problème, c’est qu’après avoir goûté, j’ai une sorte d’obsession, comme « un goût de reviens-y ». Je rêve donc des sirops :

  • Concombre, testé et vraiment rafraîchissant ! Je l’imagine bien dans un mojito…
  • Tonka, et speculoos pour le chocolat chaud
  • Caramel salé pour le lait chaud
  • Chocolat pour le café
  • Châtaigne pour le thé
  • Fraise des bois & fruit de la passion pour se rappeler le goût de l’enfance

Sirops Monin

Côté prix, il faut compter 7.95€ pour 70cl. N’oublions pas que Monin existe depuis près de 100ans, et que le savoir-faire est unique. Pour moi, cette « tradition » est à privilégier.

Et vous, connaissiez-vous les sirops Monin ?

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

7 commentaires

  1. hello, alors voila mou aussi j etais une grande passionne des sirops monin mais je me suis amuse a lire les ingredients et j aurais pas du ..Grande deception…avez vous la tres faible teneur en fruit ? ou alors est une erreur ? je cherche désespérément des infos

    • Bonjour, je n’ai pas plus d’infos malheureusement. J’ai surtout parlé avec un responsable marketing qui m’a expliqué que pour les sirops de fruits, ils utilisent au maximum le fruit. Par contre, effectivement, ils synthétisent les saveurs pour les goûts type biscuits ou autres goûts non fruités… J’imagine qu’ils sont les seuls à avoir une explication. Ce qui est certain, c’est que ce ne sont pas des produits artisanaux. Merci pour ta remarque en tous cas 😉 A bientôt.

  2. C’est vrai qu’ils sont délicieux les sirops Monin ! J’en ai…du sirop de fraise ! Cà me donne l’idée de boire un petit cocktail avec mon chéri ce week end ! Je vais tester sirop de fraise + rhum (que j’ai rapporté de vacances en février) + jus de fruit exotique. Pas très original mais çà devrait être pas mal avec quelques toasts à l’apéro !

  3. Je ne connaissais pas cette marque mais elle a l’air bien. Ta soirée me rappelle ma découverte d’Eyguebelle, autre marque de sirop de très bonne qualité. Nous avons également découvert les milles et une façon d’utiliser le sirop.

    J’adore la corbeille de lunettes fun et le cocktail dans une ampoule, ça donne des envies de DIY 😉

    Bisous !

Leave A Reply