Mon avis sur Nuit d’ivresse : du p’tit lait !

0
Mon avis sur Nuit d’ivresse : du p’tit lait !
5 3 votes

Alors oui, je vous entends déjà crier : « Comment, tu n’as pas vu le film my-thi-que Nuit d’ivresse ??!!!« . Non. C’est vrai. Et pourtant, il a tout pour me plaire. Disons que je n’en ai pas eu l’occasion.

Finalement, je remercie le ciel aujourd’hui de ne pas m’avoir donné cette opportunité plus tôt, car j’ai pu aller voir la pièce de théâtre Nuit d’ivresse à Paris en toute « neutralité ». Impossible donc de vous proposer un comparatif : j’ai découvert la pièce, l’histoire, le jeu, le décor et le (nouveau) texte la semaine dernière. Et comment vous dire ? J’ai passé un excellent moment !

Nuit d’ivresse, avec Jean-Luc Reichman

Ne nous le cachons pas : c’est lui la tête d’affiche qui attire. Ou pas, d’ailleurs. Je tiens à préciser que peu importe l’image que l’on se fait du personnage, Jean-Luc Reichman est un très bon acteur. Vous l’aimez : allez le voir. Vous l’aimez moins : allez-y quand même si vous êtes amateur de bon jeu, vous pourriez être surpris. Dans la pièce, Jean-Luc Reichman se révèle dans ce rôle d’animateur qui lui va comme un gant et crée la confusion dans nos esprits. Regards, attitude, diction du texte : tout est juste, sincère et l’émotion passe comme une lettre à la poste. C’est gagné !

Avis nuit d'ivresse théâtre

Mais il ne doit pas effacer ses deux co-équipiers qui, au niveau artistique, sont dans le haut du panier ! Vraiment. Thierry Lopez joue « la femme » (pour ceux qui ont vu le film). Ici, un gay un peu farouche de prime-abord, qui se révèle tout au long de la pièce. Il est le personnage fantasque, la surprise, le révélateur de la pièce. Un jeu d’acteur à couper le souffle, au point que même les traits un peu exagérés du personnage sont crédibles.

Le rôle secondaire tenu par Stéphane Boucher n’est pas si secondaire. Moins présent, il n’en est pas moins que son jeu d’acteur en vaut la chandelle. Une prise de parole limitée mais bien présente et là encore, d’une qualité sans pareil.

Le trio a été casté aux p’tits oignons, pour notre plus grand plaisir. Un vrai délice !

Une pièce revue dans un décor sur-mesure

Pour ceux qui auraient une hésitation à aller voir la pièce, pour des raisons comparatives : STOP ! Prenez vos billets  ! Oui, parce que la pièce a totalement été ré-écrite par la géniale Josiane Balasko.

Des rôles et des textes sur-mesure ont donc été pensés pour que la pièce reste unique.

Avis nuit d'ivresse reichman

Le pitch reste similaire néanmoins : Un célèbre animateur télé rencontre un taulard en permission dans un café. Ils ne se connaissent pas, mais boivent ensemble jusqu’à la lie. La nuit est longue, les langues se délient, les situations cocasses se suivent sans se ressembler. Puis vient le réveil. Douloureux. Que s’est-il vraiment passé cette nuit ? Jusqu’où l’animateur hétéro a-t-il été avec son nouvel ami gay que rien ne semble rapprocher ?

Outre le jeu et le synopsis, c’est le fabuleux décors qui met en exergue la qualité de la pièce. On déambule au rythme de 3 décors : le café, la rue, et un appartement. Quand on est près de la scène, on s’y croirait ! Il faut vraiment saluer la qualité de ce décor à couper le souffle.

Pourquoi aller voir Nuit d’ivresse avec Jean-Luc Reichman ?

Mon avis sur nuit d’ivresse est simple : une excellente pièce, à voir absolument selon moi. Pourquoi ?

  • Vivre un moment délicieux de divertissement
  • Rire
  • S’émerveiller par le décor
  • Admirer des acteurs qui se donnent à 100% mais tout en justesse, sans exagération

Avis Nuit d'ivresse théâtre

Voilà donc mon avis sur Nuit d’ivresse avec Jean-Luc Reichman actuellement au théâtre. Vous avez tout à y gagner et notamment une belle soirée qui vous mettra le sourire aux lèvres. Et ça, ça ne se refuse pas !

Aller voir Nuit d’ivresse au théâtre

Théâtre de la Michodière – 4 bis Rue de la Michodière 75002 Paris

20h30 du jeudi au samedi | 16h30 le samedi | 15h30 le dimanche jusqu’au 13 mai 2018

Métro : Opéra ou 4 septembre

De 19.45€ à 52.95€

Site du théâtre de la Michodière

Share.

About Author

CléÔ, c'est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu'est le Web. Utilisatrice frénétique du point d'exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l'eau, sans complexe ni contrainte... Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply