Mon avis sur Les Jumeaux Vénitiens au théâtre Hebertot

0
Mon avis sur Les Jumeaux Vénitiens au théâtre Hebertot
5 5 votes

Hier, c’était la dernière de la pièce de théâtre Les jumeaux vénitiens, qui se jouait à Paris au théâtre Hébertot.

A quoi bon vous en parler puisque les représentations sont terminées ? Sans doute le plaisir de partager un bon moment. Et qui sait ?! La pièce jouera peut-être les prolongations. Je l’espère tant la qualité de la prestation est excellente.

Crédit photo : Bernard Richebé

Un bel hommage au classique de Goldoni

Si j’ai eu envie de vous partager mon avis sur Les jumeaux vénitiens, c’est parce que j’ai pris beaucoup de plaisir à découvrir cette pièce de théâtre du XVIIIème siècle. Une pièce classique, et en costume, ce n’est pas si courant à Paris.

Amoureuse depuis toujours de Molière, j’ai retrouvé dans ce classique de Goldoni toute la friponnerie et les quiproquos chers à cette époque. Doublés d’une satire sociale comme on les aime.

Je dois dire que la qualité des jumeaux vénitiens m’a ramenée à une certaine réalité. Aujourd’hui, on est très attiré par des têtes d’affiche au théâtre. Ainsi, on apprécie de voir tel ou tel acteur, plus que le contenu de la pièce, souvent creuse. Les jumeaux vénitiens, c’est autre chose. C’est, à mon avis, du génie. On apprécie d’abord la pièce, qui, par son intérêt, révèle les acteurs s’ils sont bons. Ça fait du bien !

Dans Les jumeaux vénitiens, le jeu est excellent ! On identifie de grands acteurs, taillés sur-mesure pour des rôles difficiles. Un vrai bonheur !

Les jumeaux vénitiens : une histoire dramatiquement drôle

J’ignore si l’on doit qualifier l’histoire des jumeaux vénitiens de comédie ou de drame. Une drôle de comédie, c’est certain. Et chacun l’interprétera à son idée !

Les jumeaux vénitiens, c’est l’histoire de 2 jumeaux italiens séparés à la naissance. L’un, plein d’esprit et intelligent vivant à Venise, amoureux d’une jeune fille qui quitte les siens pour retrouver son amant à Vérone. L’autre, simple d’esprit vivant à Bergame, se rend à Vérone pour épouser une dame du monde qui doit profiter son argent pour redorer le blason de sa famille. Les deux jumeaux se retrouvent donc, sans le savoir, à Vérone pour y retrouver leurs dulcinées. Malheureusement, chacune est amenée à prendre l’un pour l’autre et vice-versa.

Le creuset idéal pour un quiproquo plein d’amour, de jalousie, d’honneur, d’amitié et berceau de situations plus que cocasses.

avis les jumeaux vénitiens

Crédit photo : Bernard Richebé

Quant à l’issue, je ne saurais dire si « tout est bien qui finit bien » face au destin funeste d’un des personnages de la pièce. Malgré tout, un moment drôle et très divertissant grâce à une intrigue bien pensée.

Un Maxime d’Aboville dans toute sa splendeur

Impossible d’écrire mon avis sur Les jumeaux vénitiens sans dire un mot sur la sublimissime prestation de Maxime d’Aboville. Grandiose !

A lui seul, il joue deux personnages anti-nomiques à la perfection. Une prestation à couper le souffle. Détenteur du Molière 2015 du comédien dans un spectacle de théâtre privé, sa renommée est plus que justifiée.

Retenez bien son nom et courrez quand vous le verrez en tête d’affiche d’une nouvelle pièce ! C’est une garantie qualité à coup sûr.

Avis les jumeaux vénitiens hebertot

Crédit photo : Bernard Richebé

Cependant, il serait bien mal-aimable de ma part de ne citer que son nom. La troupe entière peut recevoir les lauriers du succès des Jumeaux vénitiens au théâtre Hebertot de Paris. Chacun a son phrasé, ses intonations, son langage corporel, donnant aux personnage une véritable identité. On ressent l’expérience et le professionnalisme de chacun, dans la pure tradition théâtrale.

Mon avis sur les jumeaux vénitiens au théâtre Hebertot ? Vous l’aurez compris : c’est un régal !

Share.

About Author

CléÔ, c’est mon pseudo, ici et ailleurs dans ce grand bocal qu’est le Web. Utilisatrice frénétique du point d’exclamation, je me plais dans les grandes Ô ! pleines de spontanéité ;) Webworker au quotidien, je partage ici, avec vous, les sujets pour lesquels je me sens comme un poisson dans l’eau, sans complexe ni contrainte… Bienvenue dans ma bulle !

Leave A Reply