Dépendances : Une fratrie sous tension au studio Hebertot

0
Dépendances : Une fratrie sous tension au studio Hebertot
4.3 4 votes

Que de nouvelles créations au théâtre actuellement, courtes parfois éphémères (c’est le cas ici), avec le studio Hebertot qui nous propose la réunion de deux acteurs vraiment au sommet de leur art à travers ce « duel » si particulier.

Deux frères que tout oppose, un schéma déjà vu au théâtre mais cette fois davantage sous l’angle comique. Ici on assiste à un règlement de compte familial : vieilles rancœurs, animosité, et faux semblants nourrissent avec succès ce face à face d’anthologie. A mon avis, Dépendances est un bon moment de théâtre à découvrir uniquement pour quelques dates. Alors, on se presse et on réserve !

Avis Dépendances théâtre

Henri et Tobias sont deux frères que tout oppose

Deux ans qu’ils ne se sont pas vus et les voici réunis pour une histoire d’héritage, un appartement entre autre. Un 3ème frère n’est pas là. Comme d’habitude il est en retard. Le face à face entre les deux hommes est alors inéluctable, il est temps pour eux de régler leurs comptes et déterrer les secrets de famille.

L’un est plutôt docile, fragile et meurtri; l’autre est rageur, rancunier, tenace, rien ne les rassemble. Et pourtant la force de la famille sera peut être plus forte que leurs deux tempéraments…

A mon avis, Dépendances fut un moment de théâtre de très grande qualité réunissant deux acteurs dotés d’une forte capacité dramatique.

Deux acteurs au sommet

On retrouve ici Thibaut de Montalembert plus connu pour ses frasques dans le très original 10% sur France 2. Vraiment, il épate dans ce rôle dense et polyvalent. Tantôt triste, tantôt révolté, Henri (son personnage si meurtri), est pourtant le plus soumis des 3. Il est au cœur des querelles familiales, et exprime tout son mal-être à ce frère, qui est proche d’un étranger pour lui.

Francis Lombrail qui campe le rôle de Tobias, livre aussi une sacrée performance. Âpre, brut, sans concession, sans fioriture, il parle à son frère sans filtre ni ménagement. Il persévère dans les reproches. Ce ton sec et provocateur ne peut laisser indifférent, et impose le respect. Le duo est donc très bien installé pour notre plus grand plaisir.

L’importance du décor

Ici : un décor brut, bétonné, une table deux chaises, une lumière blafarde, qui illustre parfaitement ce huit clos suintant. Pas d’accessoire, pas pièce ou de dédale pouvant suggérer que l’on est dans un appartement. Mais les deux acteurs plantent eux-mêmes le décor évoluant de manière astucieuse. En touchant les murs, sortant de scène, montant un escalier, etc. Tous ces éléments participent à montrer ou l’on est et cela fonctionne.

Mise en scène, gestuelle et corps

Quel travail d’orfèvre ! J’ai particulièrement apprécié cette attention portée aux gestes, aux silences, à la proximité des corps.

Un peu comme dans La Femme Rompue, on privilégie un climat sous tension ou les non-dits sont nombreux, une atmosphère lourde, pesante, soulignée par des silences de qualité. Ne serait-ce que par l’arrivée des comédiens sur scène : un silence long, ils s’évitent, ne s’adressent pas un regard, prennent un temps précieux pour poser leurs vestes et enfin s’asseoir.

Chaque affrontement par la parole provoque un rapprochement des corps, puis un éloignement systématique. Et de nouveau ce silence qui renforce cette distance, ce malais. Une bagarre en fin de pièce suite à une énième évocation familiale donne lieu à une étreinte bouleversante, révélatrice du poids qui pèse à ces deux frères…

Donc mis appart la performance d’acteurs, on retrouve ici un véritable travail de mise en scène méticuleux au service de l’émotion, un grand bravo ! Foncez voir ce duo acide sans plus tarder !

Aller voir Dépendances

Studio Hebertot, 78 Bis Boulevard des Batignolles, 75017 Paris

La pièce dure 1h10 et se jou du vendredi au dimanche jusqu’au 29 avril 2018

Ligne 3 : Villiers ou Ligne 2 : Rome

19.45€ au lieu de 30.45€ en passant par Billet Reduc’

Share.

About Author

Hello ! Je suis NémÔ, le p'tit nouvÔ ! Fan de bons plans, j'écris pour vous les dernières astuces que je dégote sur tout le web pour vous permettre de profiter des meilleurs plans moins cher. Sinon, j'adore le ciné. Je ne rate donc pas une occasion de vous donner mon avis sur les dernières sorties du moment. Allez... on plonge ?

Leave A Reply